Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Ressources humaines

Bourses de l’emploi : pourquoi le nombre d’annonces explose

Publié le 20/03/2018 • Par Claire Boulland • dans : A la une emploi, A la Une RH, Actu Emploi, France, Toute l'actu RH

offres d'emploi
D.R.
Le baromètre annuel 2014-2017 des bourses de l’emploi des centres de gestion, que « La Gazette » publie en exclusivité, montre une croissance continuelle des annonces de déclarations de vacances ou de créations de postes. Les employeurs s’attelant plutôt à alléger leur masse salariale, est-ce surprenant ? Pas tant que cela. Eléments d’explication.

Décrypter l’évolution des besoins exprimés en matière de ressources humaines par les collectivités. C’est ce que permet le baromètre annuel des bourses de l’emploi des CDG, réalisé par la Fédération nationale des CDG ainsi que l’Association nationale des directeurs et directeurs adjoints de CDG, que « La Gazette » publie en exclusivité. Force est de constater que les employeurs publics ont de plus en plus recours à ces interfaces.

Le nombre d’annonces postées sur les bourses de l’emploi des CDG a progressé de 36,6 % entre 2014 et 2017, pour atteindre 77 795 l’an dernier. Les communes y ont eu massivement recours (+ 32 %) pour recruter des policiers municipaux, des assistants de gestion et des animateurs enfance-jeunesse. Elles sont suivies par les départements (+ 30 %) en quête de travailleurs sociaux, d’agents pour l’entretien de la voirie ainsi que d’assistants de gestion.

GAZ11_Baro emploi graf 1

Intérêt grandissant

En troisième position : les communautés d’agglomération. C’est la strate qui a connu le boom le plus important du nombre de postes proposés (+ 69 %) pour les animateurs-éducateurs sportifs ou les instructeurs en autorisation d’urbanisme. Les plus fortes augmentations ont eu lieu en Provence – Alpes – Côte d’Azur (+ 73,5 %, avec 1 417 postes proposés), dans les Pays de la Loire (+ 72,7 %, 2 618 annonces) et en Normandie (+ 59,5 %, 1 749 postes).

Ces résultats ont de quoi surprendre. Car, selon les données de l’Insee datées de décembre 2017, la territoriale a connu une baisse de – 0,4 % de ses effectifs en 2016 (- 0,2 % hors contrats aidés) et généralisée, sauf pour les intercos (+ 4,1 % en 2016). Les chiffres de cette étude semblent dire le contraire. La cause vient d’un « biais », souligne Erwan Maheas, du service d’analyse et prospectives sociales du CIG grande couronne : « Toutes les vacances de poste ne sont pas concernées par l’obligation de déclaration. »

Tel est le cas pour le remplacement des congés de maternité, les recrutements sur des emplois saisonniers, etc. Les collectivités, surtout les petites qui peinent à séduire du nouveau personnel, jugent peut-être de plus en plus pertinent de passer par les bourses de l’emploi pour ces situations. « De manière générale, les employeurs publics multiplient les canaux de communication pour recruter », observe Tony Lourenço, dirigeant du cabinet de conseil Territoires RH. Trouver le bon profil n’est plus suffisant, le défi consiste à « capter » la perle rare qui en attirera d’autres. L’attractivité d’une administration se joue aussi de cette façon.

Enfin, Erwan Maheas évoque l’anticipation des départs à la retraite ainsi qu’un mercato dû aux effets des réformes territoriales. Le CDG des Bouches-du-Rhône remarque qu’elles ont « entraîné des transferts de personnel qui ont largement contribué à l’augmentation du nombre de déclarations de vacances d’emploi publiées en 2017 » sur son territoire.

GAZ11_Baro emploi graf 2

Un bond pour les attachés

Entre 2014 et 2017, les employeurs publics se sont montrés particulièrement avides d’adjoints techniques territoriaux (14,5 % des postes proposés sur la période) avec, en premier lieu, les ouvriers de maintenance en bâtiment et les agents d’entretien et d’exploitation de la voirie. Presque à ex aequo (14,4 %), le cadre d’emplois des attachés territoriaux, rassemblant ce que l’on appelle les « fonctions support » (directeurs généraux, chargés de développement territorial, de communication, responsable des affaires générales, des affaires juridiques, de la gestion budgétaire et financière), a évolué de manière intrigante selon l’analyste du CIG. Le nombre d’annonces diffusées a, en effet, bondi de 6 637 en 2016 à 9 474 en 2017.

Emmanuelle Dussart, présidente de l’2ACT, émet l’hypothèse, « pour les intercos qui ont grossi, d’une volonté de remédier à un encadrement sous-dimensionné. La mutualisation des services a amplifié le manque d’encadrants. » Au sein du cadre d’emplois des attachés territoriaux, la trajectoire du métier de responsable de la gestion du budget attire l’œil : les publicités ont presque triplé entre 2014 et 2017. « Pour ce type de poste, les collectivités veulent aujourd’hui de véritables contrôleurs de gestion », affirme Emmanuelle Dussart.

Projections

Plus globalement, c’est l’ensemble de la famille de métiers « finances » qui a connu un regain. Ceux-ci apparaissent deux fois plus qu’il y a quatre ans sur les bourses de l’emploi des CDG (2 565 annonces l’an dernier). Ils sont nettement plus attendus dans les départements (+ 44,5 %), les communes (+ 51,16 %) et les communautés d’agglomérations (+ 163 % !). « Les enjeux budgétaires et financiers sont, plus que jamais, primordiaux. Cela traduit, on s’en doute, la volonté de faire aussi bien, voire mieux avec moins », commente Erwan Maheas.

Le chasseur de têtes pour les collectivités Tony Lourenço considère, en tout cas, cette dynamique irréversible. En la matière, les collectivités sont passées d’une « gestion publique à de l’anticipation, de la prospective et de la programmation pluriannuelle ». « Les besoins en termes d’ingénierie financière vont même s’accentuer dans le cadre de la contractualisation avec l’Etat », prédit de son côté, Catherine Vautrin, présidente (LR) de la communauté urbaine du Grand Reims (143 communes, 299 100 hab.) et membre du bureau de l’Association des maires de France.

Si l’on en croit les résultats du baromètre Horizons 2017, publié en octobre dernier et dressant les tendances de l’emploi et politiques « RH » des collectivités et des intercos (1), ces tendances observées par le biais des bourses de l’emploi des CDG devraient prendre de l’ampleur. Les collectivités sondées prévoient de créer des postes dans les services techniques (58 % contre 49 % en 2016) et dans les fonctions support (49 % contre 44 %).

GAZ11_Baro emploi graf 3

Méthode

Le baromètre s’appuie sur la compilation des données, récoltées chaque trimestre depuis 2014 sur les bourses de l’emploi des centres de gestion, concernant les déclarations de vacances ou créations de postes ainsi que les nominations.

Un espace commun pour recenser les emplois des trois versants ?

L’ordonnance du 13 avril 2017 sur la mobilité interversants des agents prévoit que les CDG et le CNFPT devront rendre accessibles les créations, vacances d’emploi ou nominations dans un espace numérique commun à toutes les administrations publiques. Une bourse interministérielle de l’emploi public existe déjà, mais tout n’y est pas recensé. Un seul espace sera donc chargé de rassembler l’ensemble des emplois des trois versants. Ce dispositif nécessite la parution préalable d’un décret fixant la date d’effet (au plus tard au 1er janvier 2019) ainsi que les modalités de mise en œuvre.

Cet article est en relation avec le dossier

Notes

Note 01 Baromètre mené par la FNCDG, le CNFPT, l’AMF, l’ADF et Régions de France. Retour au texte

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Bourses de l’emploi : pourquoi le nombre d’annonces explose

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement