Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[Opinion] Open data

Ouverture des données et digitalisation de l’écosystème public, un enjeu managérial

Publié le 16/04/2018 • Par Auteur associé • dans : France, Opinions

management-pilotage-une
Phovoir
L’open data et la digitalisation de l’écosystème public local modifient en profondeur les conditions de production des services publics et l’environnement de travail des agents. Elles mettent également en exergue trois enjeux structurants : l’exigence d’une transparence accrue, l’accompagnement R.H. des agents, enfin la relation avec le citoyen.

Alexandre Evin-Leclerc et Jean-Alain Thiébaud

respectivement consultant, ADEL Conseil et consultant, KBU Conseil

Le renforcement de la transparence et de la performance

L’ouverture des données accentue le mouvement de transparence du bloc local. Ce mouvement, récent mais irréversible, s’inscrit dans le continuum initié par la notation de collectivités émettrices d’obligations, les articles 107 et suivants de la loi NOTRe, ou encore la phase expérimentale de certification des comptes.

De plus en plus, les collectivités seront tenues d’informer leur environnement sur leur capacité à honorer durablement leurs engagements, la solidité de leur trajectoire financière et la maîtrise de leurs risques, et ce, quels que soient les aléas conjoncturels. Transparence va de pair avec responsabilisation (accountability).

Mais pas de confiance et de transparence sans donnée propre ! Les difficultés rencontrées par les collectivités lors du passage au SEPA, les travaux actuels sur la BAN et la DADS (Déclaration Annuelle de Données Sociales) montrent la nécessité d’organiser et de structurer en amont les données extraites de dizaines d’applications stockées dans des bases de données hétérogènes. Ce travail préalable de structuration permet, outre de substantielles économies, de sécuriser le dispositif de production, d’utilisation et de stockage de la data.

L’open data conduit également les collectivités à poursuivre l’urbanisation de leur système d’information (par exemple, l’introduction de clauses dans les cahiers des charges d’acquisition de progiciels : ergonomie, Interface Homme Machine, …) et à nouer des relations plus équilibrées avec les éditeurs (renforcement des mécanismes de contrôle de cohérence de données, affichage de messages compréhensibles, …).

Appréhendée non pas exclusivement sous un angle juridique ou technique, l’open data est un inducteur de performance au sein du bloc local.

Accompagner les agents dans leur parcours professionnel

Le rapport Mettling a démontré en quoi la transformation numérique révolutionne les conditions et l’organisation du travail. L’accélération de cette transformation au sein de l’administration publique locale est réelle. L’analytics est progressivement appropriée par les services ; certains s’interrogent sur l’apport des bots, de la blockchain, du développement d’algorithmes pour la prise de décisions.

La capacité à accompagner les équipes est centrale. Il ne faut pas se voiler la face : la numérisation se traduit déjà pas la disparition de tâches et d’emplois au sein des entreprises. Pourquoi l’administration locale échapperait-elle à ce mouvement ? Il faut donc s’y préparer maintenant.

Les enjeux de maturité digitale des équipes, de montée en compétences, de mobilité professionnelle, d’automatisation et d’externalisation de tâches remettent la gestion des emplois et des compétences au cœur de la réflexion stratégique de la collectivité. L’introduction de nouvelles expertises (data scientist), la définition du profil de poste du délégué à la protection des données, l’articulation DSI/DPD/Métiers ou encore la place des plateformes de services désintermédiés constituent des questions centrales d’une GPEEC à l’ère du digital et du big data.

Ré-enchanter la relation avec le citoyen

Toutes les enquêtes d’opinion le montrent : les Français plébiscitent les services publics de proximité. Même si dans deux générations, la population sera entièrement « digital native », le besoin d’un contact de proximité incarnée, et pas simplement humanoïde, perdurera probablement.

En replaçant le citoyen au cœur de l’administration, en mobilisant le savoir-faire des agents, les démarches agiles, d’amélioration du parcours client ou la suppression des irritants constituent des solutions pertinentes. Il faudra cependant apprendre à naviguer sur cette ligne de crête entre automatisation des tâches et création de lien social, du vivre ensemble. C’est sans aucun doute au niveau local que des solutions concrètes, durables et acceptables se dessineront.

Les collectivités locales sont devant un enjeu managérial d’ampleur. Elles doivent à la fois s’approprier les enjeux technologiques, juridiques, financiers et d’urbanisation des systèmes d’information et conduire le changement, et ce, dans un environnement budgétaire sous pression … et disruptif.

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Ouverture des données et digitalisation de l’écosystème public, un enjeu managérial

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement