Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Santé

Un décret donne un cadre aux organisations innovantes en santé

Publié le 26/02/2018 • Par Catherine Maisonneuve • dans : France

e-sante-telemedecine
everythingpossible - Fotolia
Télémédecine, télésurveillance, organisation ouvrant la voie au financement au parcours de soins... un décret du 21 février donne un cadre réglementaire aux expérimentations innovantes en santé. Etablissements, professionnels de santé et acteurs locaux pourront défendre leur projet auprès de leur agence régionale de santé.

La Selle-sur-le-Bied, un millier d’habitants dans le Loiret, sera l’une des toutes premières communes de France à expérimenter, à partir d’avril 2018, un cabinet de téléconsultation avec médecin en visioconférence, infirmière sur place et instruments connectés (stéthoscope, otoscope, thermomètre, tensiomètre). Le maire Pascal Delion a même joué les cobayes il y a quelques jours pour un test grandeur nature. Deux autres villages voisins du Gatinais feront de même dans des locaux communaux mis à disposition, le coût de l’équipement conçu par une start-up marseillaise étant financé à hauteur de 27 000 euros par la région Centre Val-de-Loire. Le territoire de ces trois communes est devenu un désert médical avec un seul médecin généraliste, débordé…

Le feu vert de l’agence régionale de santé (ARS) a été donné sur la base de l’article 51 de la loi du 30 décembre 2017 de financement de la Sécurité sociale pour 2018 (LFSS) dont un décret d’application vient d’être publié au Journal Officiel du 23 février.

Le texte réglementaire donne un cadre juridique à deux grandes catégories d’expérimentations d’une durée maximale de cinq ans, dont certaines déjà initiées dans le cadre de précédentes LFSS :

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Un décret donne un cadre aux organisations innovantes en santé

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement