Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Lutte contre l'exclusion

Lutte contre la pauvreté : le point sur la stratégie pour fin 2019

Publié le 03/10/2019 • Par Léna Jabre • dans : Textes officiels santé social

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Dans le cadre de la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté, une instruction vient préciser le cadre de fin de gestion 2019 de la contractualisation entre l’État et les collectivités territoriales et les priorités d’action.

Trois points importants ressortent de cette instruction.

L’ensemble des départements signataires d’une convention d’appui à la lutte contre la pauvreté et d’accès à l’emploi recevront dès 2019 des crédits complémentaires : une enveloppe augmentée d’environ 20 % pour soutenir leurs actions en faveur des jeunes sortants de l’aide sociale à l’enfance (ASE).

La matrice d’indicateurs sur laquelle les collectivités signataires d’une convention s’engagent est simplifiée.

En plus de la contractualisation, dès 2019, des marges de manœuvre supplémentaires seront données aux territoires, portées par les hauts-commissaires à la lutte contre la pauvreté. En 2019, près de 4 millions d’euros seront confiés aux hauts-commissaires pour financer des projets, et parmi cette somme, une enveloppe de 1,7 million d’euros sera déléguée de manière forfaitaire aux hauts-commissaires qu’ils répartiront en fonction des besoins chiffrés qui seront établis et documentés en lien avec les départements concernés.

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Lutte contre la pauvreté : le point sur la stratégie pour fin 2019

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement