Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

PLFSS 2020

Le retour à l’équilibre est repoussé à 2023

Publié le 03/10/2019 • Par Nathalie Levray • dans : A la Une santé social, Dossier Santé Social

Les comptes sociaux se dégradent en 2020 avec un déficit annoncé à 5,4 milliards d’euros. Pour tenir une progression de l’Ondam à 2,3 %, la santé est mise à la diète avec 4,2 milliards d’euros d’économies. L’Ondam du secteur médicosocial progresse de 2,8 %. Dans l’attente de la loi Grand âge et autonomie, le projet de loi de financement de la sécurité sociale prévoit 5 200 postes d'aides-soignantes et d'infirmiers, et une nouvelle enveloppe de 15 millions d’euros pour les infirmiers de nuit. Les 50 millions d’euros du secteur du domicile sont programmés ; le proche aidant pourra être rémunéré pendant trois mois. La réforme du financement et les expérimentations se poursuivent. L’ensemble est largement critiqué par les fédérations, associations et professionnels qui accompagnent personnes âgées et personnes handicapées et le secteur sanitaire.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Comme l’an passé, Agnès Buzyn, ministre de la Santé et des Solidarité, et Gérald Darmanin à Bercy président aux destinés du budget de la Sécurité sociale. Ils en ont présenté le projet lundi 30 septembre. Les comptes sociaux se dégradent largement entre des recettes en diminution, des prestations vieillesse en croissance et les engagements pris fin 2018 dans la foulée de la crise des gilets jaunes, non compensés à la Sécu (CSG réduite pour certains retraités et exonération de cotisations sur les heures supplémentaires pour 3,1 milliards d’euros). Le déficit y compris le fonds de solidarité vieillesse (FSV) s’établit à 5,4 milliards (malgré des prévisions positives l’an passé). Le retour à l’équilibre est repoussé de cette année à 2023.

Un Ondam à + 2,3 %

Les arbitrages du ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Les solutions pour organiser une ZFE

de Les webinaires de la Gazette des communes

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le retour à l’équilibre est repoussé à 2023

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement