Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Crédit municipal

« Ma tante » se cherche un avenir

Publié le 22/02/2018 • Par Jacques Le Brigand • dans : Actu expert santé social, France

argent-temps-credit
aytuncoylum / AdobeStock
Des caisses peu nombreuses, une activité bancaire commerciale ultra-concurrentielle et limitée, une rentabilité précaire, etc. Les crédits municipaux souffrent et s’étiolent. Réunis en association, ils planchent sur une évolution de leur régime juridique qu’ils veulent soumettre à leurs collectivités actionnaires et au législateur.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

De Roubaix à Nice, la popularité du crédit municipal ne se dément pas, plus de 400 ans après sa création. Service emblématique, le prêt sur gage, véritable thermomètre social, reste largement sollicité par les particuliers : contre le dépôt d’un objet, souvent un bijou, ils repartent avec des liquidités dont ils ont un besoin urgent.

À Lyon, « Ma tante », sobriquet donné aux caisses locales, a accordé en 2016 plus de 113 000 prêts, une hausse de 3,4 % par rapport à 2014, pour un montant moyen proche des 700 euros. Chaque jour à Toulouse, 70 personnes poussent la porte de l’établissement. Garde et conservation, vente aux enchères, prêt personnel, rachat de crédit, microcrédit personnel et professionnel, services bancaires traditionnels, les missions du crédit municipal se sont étoffées mais ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Boues d’assainissement : tout savoir pour préparer l'avenir !

de La rédaction de Techni.Cités en partenariat avec SUEZ

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Ma tante » se cherche un avenir

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement