Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[Portrait] Egalité femmes-hommes

Madeline Da Silva, adjointe au maire : la pasionaria des Lilas

Publié le 02/03/2018 • Par Marie-Pierre Bourgeois • dans : France

madeline da silva
fabien calcavechia
Madeline Da Silva, adjointe au maire des Lilas, fait partie des nouveaux visages médiatiques pour défendre les droits des femmes et des enfants sur la scène locale, mais aussi nationale.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Plateaux télé, articles de presse, radio… Madeline Da Silva s’affichait ces dernières semaines pour défendre son engagement en faveur de l’égalité femmes-hommes. Pourtant, l’adjointe au maire des Lilas (23 000 hab., Seine-Saint-Denis) n’est pas arrivée à la vie publique par la politique, mais par l’engagement associatif.

« En 2011, j’ai créé un collectif citoyen pour défendre la maternité des Lilas, menacée de fermeture. C’est de cette façon que j’ai rencontré le maire Daniel Guiraud (PS) qui m’a proposé, deux ans plus tard, de rejoindre sa liste pour les élections municipales. Il voulait faire émerger des figures issues de la société civile, explique la jeune femme. Sa proposition de devenir adjointe au maire chargée de la petite enfance m’a séduite, continue-t-elle. Ce qui m’intéressait dans la défense de la maternité des Lilas, c’est l’idée de faire perdurer un endroit dans lequel on travaille à la conscience citoyenne, celle des mères mais aussi des enfants. Pour moi, faire de la politique en venant de la société civile s’inscrivait dans la même démarche. »

Travailleuse sociale

Mais le goût de l’engagement public prend racine bien en amont. D’abord travailleuse sociale ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Madeline Da Silva, adjointe au maire : la pasionaria des Lilas

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement