Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Service public

Pour un rapprochement des départements et des CAF

Publié le 26/02/2018 • Par Auteur associé • dans : France, Opinions

Poignée de main
Phovoir
Le département de la Mayenne souhaite expérimenter avec la caisse d’allocations familiales (CAF) une coopération repensée afin de rassembler les énergies.
Olivier Richefou

Olivier Richefou

Président (UDI) du conseil départemental de la Mayenne

Comment nos administrations peuvent-elles mieux fonctionner ? Comment bâtir une relation de confiance avec les citoyens, les collectivités et les administrations ? Il faut s’adapter et innover pour façonner un service public selon les nouveaux besoins des territoires et garantir une accessibilité et une qualité de service pour tous. Les services publics doivent ainsi réussir leur révolution numérique afin de simplifier et de dématérialiser les procédures, et d’assurer un meilleur suivi des dossiers et des usagers. Ils doivent aussi revoir leurs modes d’intervention et de coopération pour une mise en œuvre des politiques publiques concertée et adaptée aux enjeux locaux.

C’est dans cet esprit, et conformément au souhait du président de la République à travers son programme Action publique 2022, que le département de la Mayenne souhaite expérimenter avec la caisse d’allocations familiales (CAF) une coopération repensée afin de rassembler les énergies, les compétences ainsi que les moyens au service d’une même politique de solidarité et de soutien aux familles, adaptée aux réalités locales. Cette réflexion comporte trois axes principaux.

1. Adapter des dispositifs nationaux aux réalités et spécificités locales comme gage de réussite

Si la simplification administrative et l’accélération de la dématérialisation constituent une réelle avancée permettant à l’administration d’optimiser le traitement des dossiers, elles doivent parallèlement conduire les acteurs à penser localement, au risque d’accroître la fracture sociale des publics les plus éloignés.

L’action de proximité menée par les départements et leur parfaite connaissance du contexte local et des publics accompagnés confirment leur pertinence dans la mise en œuvre et le pilotage des politiques sociales. L’adaptation des dispositifs nationaux aux réalités des territoires constitue un gage de réussite future pour les dispositifs qui sont déployés.

2. Coordonner la mise en œuvre des dispositifs sur le territoire pour éviter les démarches parallèles et parfois « concurrentes »

A l’image des schémas départementaux, de nombreux documents de planification sont élaborés par l’une ou l’autre des institutions, entraînant un manque de lisibilité et une déperdition importante de moyens. Ce rapprochement donnerait plus d’efficacité à nos organisations, notamment dans leur capacité de mobilisation de compétences et de moyens financiers.

3. Mieux relier le versement des prestations et l’accompagnement des publics grâce à une vision globale et un rapprochement des situations

Alors qu’une part non négligeable de l’action de la CAF consiste en l’attribution et le versement des prestations sociales, celle du département est principalement fondée sur l’accompagnement des personnes et des familles afin qu’elles retrouvent ou développent leur autonomie. Mais chacune des institutions intervient dans l’autre domaine par l’intermédiaire d’aides ou d’actions complémentaires. Un rapprochement des deux institutions permettrait à la fois de disposer d’une vision d’ensemble et d’envisager, par exemple, la mise en place de commissions uniques d’attribution par « thématiques » et par territoires.

L’aboutissement de cette réflexion constituerait les contours d’une nouvelle politique de solidarité et de soutien aux familles, à l’échelle de la Mayenne, qui pourrait, demain, s’appliquer à l’ensemble du territoire national.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Pour un rapprochement des départements et des CAF

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement