Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Patrimoines

Loto du patrimoine : la boîte à outils se précise

Publié le 14/02/2018 • Par Hélène Girard • dans : Actualité Culture, France

6X 400 Ruines ancienne commanderie d'Arveyres (Gironde) cr Nataloche CCBYSA4
©Nataloche CC BY SA4.0, ruines de l'ancienne commanderie d'Arveyres (Gironde)
Le ministère de la Culture et la Fondation du patrimoine ont signé le 13 février 2018 une convention en vue de l’utilisation des recettes du Loto du patrimoine. Ce dispositif vise à financer la restauration du patrimoine en déshérence. Le président de la République gère le dossier en direct.

Les modalités de fonctionnement du Loto du patrimoine se décantent. Une nouvelle étape a été franchie le 13 février avec la signature, à l’Elysée (lire encadré), d’une convention entre le ministère de la Culture et la Fondation du patrimoine.

Une centaine de projets de restauration

Créé par la loi de finances rectificative pour 2017 (article 90 de la loi du 28 décembre 2017), le tirage du loto dédié au patrimoine (dit « loto du patrimoine ») fait partie des propositions avancées par Stéphane Bern, chargé en septembre 2017, par Emmanuel Macron, d’une mission sur le patrimoine en déshérence.

Ce dispositif vise à créer de nouvelles recettes destinées à la restauration du patrimoine local en péril. Les sommes issues de ce tirage seront versées dans un fonds dédié, que gèrera la Fondation du patrimoine.

Le « loto du patrimoine » sera tiré lors des Journées européennes du patrimoine, pendant au moins trois années consécutives. Le premier tirage spécial est prévu le 14 septembre 2018. Il sera accompagné d’un jeu de grattage.

Selon la Fondation du patrimoine, ce premier tirage permettra de financer une centaine de projets de travaux de restauration sur tout le territoire. Ces projets, identifiés parmi les 1800 signalements recensés via la plateforme ouverte par le ministère de la Culture, seront représentatifs de la diversité du patrimoine (rural, résidentiel, religieux, industriel, funéraire, militaire, jardins etc.) et des périodes historiques.

CC0 via Pxhere

CC0 via Pxhere

14 édifices emblématiques des régions

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Références

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Loto du patrimoine : la boîte à outils se précise

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement