Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Exclusif

MNA : l’Etat devrait enfin aider les départements

Publié le 13/02/2018 • Par Frédéric Ville • dans : A la une, A la Une finances, Actu expert santé social, Actualité Club finances, France

migrant
Warreng Wong by Stocksnap
Pour pallier l’afflux de mineurs étrangers, l’Etat, appelé au secours par les départements, augmentera sa prise en charge. La publication du rapport de la mission de réflexion, attendue ces jours-ci, a été de nouveau reportée, mais une note datée de janvier, que La Gazette s'est procurée, détaille les différents scénarios en discussion.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le nombre de mineurs non accompagnés (MNA) (1), évalués comme tels et pris en charge par les services d’aide sociale à l’enfance (ASE) des départements, augmente fortement depuis 2015 et surtout entre 2016 et 2017 (+74 %), de façon variable selon les départements (2).

Globalement, les MNA représentent 15 à 20 % des mineurs pris en charge par l’ASE. Le coût de leur prise en charge à ce titre est estimé en moyenne à 50 000 euros par mineur et par an, couvrant le logement, la nourriture, les frais d’éducation et de formation. Au total, l’accueil et la prise en charge de quelque 25 000 jeunes se déclarant mineurs en 2017 coûtait environ 1 Md€ aux départements. Ainsi, le Nord, département frontière, est passé de 591 jeunes migrants en 2015 à 1 100 en 2017 ; la Loire-Atlantique, perçue comme ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Comment développer de nouveaux services dans la ville grâce à l'internet des objets ?

de Orange Business Services

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

MNA : l’Etat devrait enfin aider les départements

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement