Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Développement des territoires

Et vous, la ville intelligente, vous la voyez comment ?

Publié le 12/02/2018 • Par Martine Courgnaud - Del Ry • dans : France

ville-intelligente-rapport-oural-eveno-une
Twitter - @pays_ajaccien
Akim Oural devrait remettre son rapport, "Vers un modèle français des villes intelligentes partagées", au mois de mai. Objectif : montrer comment la France peut contribuer à la création d'un modèle de ville intelligente, source d'inspiration pour d'autres territoires à l'international. Les élus qui le souhaitent peuvent encore contribuer à la réflexion pendant quelques semaines.

Existe-t-il un modèle français des villes intelligentes ? Cela fait plus d’un an qu’Akim Oural, adjoint au maire de Lille – et président du groupe « numérique » de la Commission nationale de la coopération décentralisée – et Emmanuel Eveno, président de Villes Internet, réfléchissent à cette question. Ils ont auditionné plus d’une centaine de personnes et se sont rendus sur le terrain pour découvrir le fonctionnement de nombreuses expérimentations.

Avant que le rapport soit remis au secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères, en mai prochain, les élus sont appelés à contribuer par leurs témoignages pendant encore plusieurs semaines. Toutes les contributions seront étudiées et figureront dans les annexes du rapport.

Savoir-faire français

Au premier abord, il semble que le modèle de ville durable, solidaire, connectée n’existe pas vraiment en tant que tel, car les usages et les services numériques sont liés à des problématiques locales, a expliqué Akim Oural le 8 février, lors d’un colloque à l’occasion de la remise des labels Villes Internet 2018. Mais la France dispose d’un savoir-faire en matière de ville intelligente qui peut être exporté à l’international et adapté à différents contextes, en relation avec l’image des villes françaises à l’étranger.

Parmi les caractéristiques françaises, on peut noter l’implication forte des collectivités locales, un milieu particulièrement riche d’opérateurs urbains, la capacité à montrer le meilleur des territoires autour du numérique (recherche, start-up, tiers-lieux…), ou encore la modélisation par le citoyen qui devient lui-même prescripteur…

Le groupe de travail a ainsi recensé plus d’une dizaine de critères essentiels qui concourent à réalisation d’une « ville intelligente », fondés sur des choix de société et des valeurs, dont des territoires étrangers pourraient s’inspirer.

Citons la concertation avec les habitants, le droit à l’expérimentation, l’équilibre entre acteurs publics et privés, le respect des libertés individuelles, l’équité territoriale et sociale, la diffusion des savoirs…

Propositions pour un modèle français

Si le rapport ne sera pas dévoilé avant mai, Akim Oural et Emmanuel Eveno, également directeur du LISST-CIEU, ont tout de même présenté en avant-première, le 8 février, quelques propositions susceptibles de favoriser le rayonnement d’un modèle français de ville intelligente.
À commencer par la désignation immédiate, dès la présentation du rapport, de trois ou quatre villes-pilotes : des « territoires vitrines » d’une approche intégrée, connectée, durable et solidaire. Avec, en parallèle, un appel à l’international auprès d’autres territoires prêts à mettre en œuvre ces principes, repérés pendant la mission.

Akim Oural préconise également que soit adoptée une approche forte de gouvernance politique, qui pourrait être portée par l’association Villes Internet ; le projet d’agence européenne pour l’innovation, envisagé par le président de la République, pourrait être un moteur de cette stratégie.

Par ailleurs, un réseau international d’observatoires de la ville intelligente dans le monde pourrait être créé, qui s’appuierait sur les réseaux existants : Vivapolis, French Tech Hub

Des partenariats (consortiums) entre universités, collectivités, acteurs économiques, auraient pour objectif de favoriser la promotion du savoir-faire français à l’étranger. Enfin, le groupe de travail plaide pour que le gouvernement fasse émerger une nouvelle science des villes, interdisciplinaire, à partir des « mégadonnées » qui servent de base à la conception des nouveaux services urbains.

Les missions de la CNCD

La Commission nationale de la coopération décentralisée (CNCD) rassemble, de façon paritaire, des représentants des associations nationales de collectivités locales et de tous les ministères concernés par la coopération décentralisée (16 membres titulaires et 16 membres suppléants pour chaque catégorie). La CNCD peut formuler toutes propositions visant à améliorer et à renforcer les modalités d’exercice de la coopération décentralisée.

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Et vous, la ville intelligente, vous la voyez comment ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement