Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Baromètre des coûts du service public local

Voirie : le grand écart des coûts

Publié le 09/02/2018 • Par Gaëlle Ginibrière • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France, Toute l'actu finances

voirie
jeanphilippe delisle / AdobeStock
Troisième volet du baromètre des coûts du service public de La Gazette, issu des données collectées auprès de collectivités territoriales volontaires. Pour la compétence voirie, les dépenses de fonctionnement et d'investissement affichent de fortes variations.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le périmètre retenu dans le cadre du baromètre est celui de l’emprise de la voirie de mur à mur. Il comprend la chaussée, les trottoirs, les accotements, les réseaux, la signalisation verticale et horizontale, le mobilier urbain (hors jeux), les espaces verts dépendants de la voirie (talus, fossés, arbres… de l’assiette), les places, les aires piétonnes… En sont en revanche exclus le fleurissement contigu à la voirie, l’éclairage public, les illuminations festives (ex. Noël), l’entretien des cheminements doux et chemins ruraux, le stationnement en parcs et ouvrages, la gestion des eaux pluviales, les bornes incendie et les jeux.

Premier constat : le nombre de kilomètres gérés ne suffit pas à expliquer le niveau de charges. À chaque extrémité du tableau ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Voirie : le grand écart des coûts

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement