logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/548815/comment-faire-face-aux-besoins-daccueil-des-femmes-victimes-de-violence/

ACTION SOCIALE
Comment faire face aux besoins d’accueil des femmes victimes de violence ?
Gabriel Zignani | Réponses ministérielles | Réponses ministérielles prévention-sécurité | Publié le 09/02/2018

Réponse du Secrétariat d’État chargé de l’égalité entre les femmes et les hommes : La prévention et la lutte contre toutes les formes de violences sexistes et sexuelles commises à l’encontre des femmes constitue une priorité de l’action du gouvernement. Dans ce cadre, sont notamment mises en oeuvre les mesures prévues dans le 5ème plan interministériel (2017-2019) de mobilisation et de lutte contre toutes les violences faites aux femmes, en particulier celles visant à consolider le parcours de sortie des violences des femmes victimes, par un appui aux dispositifs de prise en charge et de protection des victimes qui ont fait leur preuve. À cet effet, le soutien aux accueils de jour (121 sites dans 96 départements en 2017 recensés) et aux lieux d’écoute, d’accueil et d’orientation a été poursuivi en 2017 et sera pérennisé. Ces deux dispositifs permettent aux femmes victimes de violences de bénéficier d’un accompagnement spécialisé et durable tout au long de ce processus. Cette action est en outre complétée par des mesures visant à accroître l’offre d’hébergement d’urgence en direction des femmes victimes de violences.

L’instruction (n° DGCS/SD5/SD1/2017/137) du 25 avril 2017 relative à la campagne budgétaire du secteur « Accueil, hébergement et insertion » pour 2017 rappelle ainsi la nécessité de poursuivre le travail d’identification de places d’hébergement spécifiquement dédiées aux femmes victimes de violences, en recourant le cas échéant à des appels à projets ciblés en réponse à des besoins identifiés au niveau régional. Au 30 juin 2017, le nombre de places d’hébergement d’urgence dédiées aux femmes victimes de violence s’élevait ainsi à 2 029 places, soit 278 places supplémentaires depuis le 31 décembre 2016.

De manière à mieux faire connaître ces dispositifs territoriaux existants, un annuaire national informatisé et actualisé en ligne des structures accompagnant les femmes victimes de violence sur le territoire a été en outre créé fin 2017, avec une mise en ligne de certaines informations contenues dans cette base sur le site www.stop-violences-femmes.gouv.fr [1]. À l’occasion de la journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes, le président de la République a lancé une nouvelle impulsion de la politique menée en ce domaine, qui constitue un des pans de la grande cause quinquennale.

REFERENCES