Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Métiers de la sécurité

Sévère réquisitoire de la Cour des comptes contre la sécurité privée

Publié le 07/02/2018 • Par Julie Clair-Robelet • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France

Vigile
Adobe Stock
Dans son rapport annuel rendu public mercredi 7 février 2018, la Cour des comptes pointe un secteur des activités privées de sécurité « peu fiable, marqué par une qualité de service aléatoire ». Une « professionnalisation insuffisante » encouragée notamment par des donneurs d'ordre publics à la recherche de prix toujours plus bas.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Alors que les agents de sécurité privée exercent de plus en plus de missions, disposent même, pour certains depuis le 1er janvier dernier du droit de porter une arme et que le ministère de l’Intérieur réfléchit à leur intégration dans un grand « continuum de la sécurité » aux côtés des policiers nationaux et municipaux, la Cour des comptes dénonce mercredi 7 février l’absence de régulation de ce secteur.

Constatant les « faiblesses persistantes » des activités privées de sécurité, elle appelle à « un renforcement du pilotage de l’État » et notamment à la mise en œuvre d’une doctrine d’emploi des agents privés intervenant dans le cadre de dispositifs de sécurité publique.

Hétérogénéité du niveau de prestation

La Cour constate « une grande hétérogénéité » du niveau de prestations fournies par les entreprises privées de sécurité. « Certains donneurs d’ordre publics se sont heurtés à des difficultés d’exécution des marchés passés avec des sociétés privées de sécurité, qui n’ont pas permis d’obtenir le niveau de prestation attendu », écrit-elle, dénonçant notamment « une forme d’ubérisation de la profession, à travers le développement de plateformes numériques proposant des prestations privées de sécurité à bas coûts en dehors de toute réglementation ».

Elle prend notamment l’exemple de la surveillance des abords d’une gare parisienne, confiée à des agents cynophiles « non formés selon la réglementation et se trouvant en situation irrégulière sur le territoire ». Une situation entretenue par les donneurs d’ordre publics, État ou collectivités qui retiennent « fréquemment à l’issue des appels à la concurrence les entreprises les moins-disantes et pas forcément les mieux-disantes ».

L’externalisation à des sociétés de ...

[60% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

Télétravail : manager les agents publics à l'heure du confinement

de La Rédaction de La Gazette

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Sévère réquisitoire de la Cour des comptes contre la sécurité privée

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement