Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Transports

Bus électriques : les fabricants chinois vont-ils rafler la mise ?

Publié le 15/02/2018 • Par Camille Selosse • dans : actus experts technique, France

L'ouverture du marché des bus franciliens attirent les convoitises des opérateurs privés, avec à la clé un chiffre d'affaires de 3 milliards d'euros.
L'ouverture du marché des bus franciliens attirent les convoitises des opérateurs privés, avec à la clé un chiffre d'affaires de 3 milliards d'euros. PR180.2 / Wikimedia Commons
Un énorme marché est lancé pour renouveler la flotte de bus franciliens. En tête, les fabricants chinois ont de grandes chances de l’emporter.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

C’est l’appel d’offres pour l’achat de bus électriques le plus important d’Europe. Avec Ile-de-France Mobilités (ex-Stif), la RATP a lancé, le 24 janvier, un marché pour 1 000 bus (dont 250 en commande ferme). La première tranche doit être livrée dès 2020.

L’échelonnement du reste de la commande dépendra du calendrier d’adaptation des dépôts de bus. Car, davantage que l’achat de matériel, c’est l’équipement en infrastructures de recharge qui constitue le véritable enjeu, selon Catherine Guillouard, PDG de la RATP.

Critères de choix

L’appel d’offres pourrait atteindre 400 millions d’euros. Une aubaine pour les constructeurs, même s’il est à craindre que cette manne finisse dans la poche des fabricants chinois. En effet, ces derniers ont pris de l’avance sur le plan technologique et affichent ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Pourquoi investir dans un service Europe dans ma Commune

de COMMISSION EUROPEENNE

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Bus électriques : les fabricants chinois vont-ils rafler la mise ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement