Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Afflux de jeunes migrants

Afflux de jeunes migrants : la Seine-Saint-Denis sur la brèche

Publié le 08/02/2018 • Par Rouja Lazarova • dans : A la une, France

mineurs-isoles-centre-accueil
Eva Perreaux
Comme tous les territoires, le 9-3 fait face à un flux massif de MNA, alors que ses dispositifs sont déjà saturés. Il a délégué à la Croix-Rouge française l’évaluation et la mise à l’abri des jeunes, une mission complexe et onéreuse. Reportage.

Venus pour la plupart des pays d’Afrique subsaharienne, fuyant tantôt la guerre, tantôt la misère, 25 000 jeunes ont frappé à la porte des départements en 2017. Se présentant comme mineurs, ils ont demandé à être mis à l’abri. Un afflux qui congestionne les services de l’aide sociale à l’enfance (ASE) et ponctionne les finances des conseils départementaux.

L’évaluation de l’âge et l’hébergement d’urgence, qui la précède, sont d’ailleurs le point sensible des négociations entre l’Assemblée des départements de France (ADF) et l’Etat. Celui-ci ne finance aujourd’hui que les cinq premiers jours d’accueil. En octobre, Edouard Philippe a reconnu que le premier accueil des mineurs non accompagnés (MNA) relèverait de l’Etat mais les discussions n’ont pas abouti… En attendant, les départements se débrouillent, comme nous l’avons constaté en région parisienne.

Arrivée de jeunes migrants en 2017 : un nouveau record

Evaluateur au pôle d’évaluation des mineurs isolés à Bobigny, structure gérée par la ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Afflux de jeunes migrants : la Seine-Saint-Denis sur la brèche

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement