Innovation

L’intelligence artificielle se met au service de la propreté

Par • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

Cortexia

Une start-up suisse finalise la mise au point d’un service de surveillance de la propreté urbaine, par caméra embarquée. À la clé : une optimisation des moyens de nettoiement de la ville par une allocation basée sur la réalité observée et analysée.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Comment l’intelligence artificielle peut-elle venir au secours des services de propreté urbaine ? Paradoxalement, la réflexion vient de chercheurs suisses et est mise au point à Zurich, l’une des trois villes d’Europe les plus propres, selon le classement TNS/UE de 2015. La start-up Cortexia a transformé en algorithme l’index de propreté urbaine que la ville suisse utilise depuis seize ans. Cet index vise à mesurer dans le temps le taux de propreté de certains endroits stratégiques de la ville, par leur fréquentation ou leur importance symbolique dans l’image de la ville (comme la rue de la gare, par exemple).

Cartographie de la propreté

Zurich utilise actuellement une équipe de six ou sept étudiants, à mi-temps, pour surveiller 260 points identifiés, au rythme de 60 à 70 passages par an ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Micropolluants : un panel de solutions pour changer les pratiques

    Les maires élus pour une nouvelle mandature de 6 ans seront confrontés aux enjeux de l’organisation de leur ville ou commune et de considérations environnementales. Cet été nous vous proposons de (re)lire des articles de Techni.Cités liés à ces thématiques ...

  • Comment les élus du littoral font face au changement climatique

    Les maires élus pour une nouvelle mandature de 6 ans seront confrontés aux enjeux de l’organisation de leur ville ou commune et de considérations environnementales. Cet été nous vous proposons de (re)lire des articles de Techni.Cités liés à ces thématiques ...

  • Zéro artificialisation nette, un objectif flou

    Les maires élus pour une nouvelle mandature de 6 ans seront confrontés aux enjeux de l’organisation de leur ville ou commune et de considérations environnementales. Cet été, pendant 5 semaines, nous vous proposons de (re)lire des articles de Techni.Cités liés ...

  • Biodéchets : une généralisation sur les chapeaux de roues

    Les maires élus pour une nouvelle mandature de 6 ans seront confrontés aux enjeux de l’organisation de leur ville ou commune et de considérations environnementales. Cet été, pendant 5 semaines, nous vous proposons de (re)lire des articles de Techni.Cités liés ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP