Environnement

Algues vertes : un second plan au goût acide

| Mis à jour le 29/01/2018
Par • Club : Club Techni.Cités

Algues vertes à Plomodiern, Baie de Douarnenez

philippe Devanne

Le lancement du second plan algues vertes a été officialisé le 24 janvier lors du 19eme carrefour des gestions locales de l’eau (CGLE) à Rennes. Il prend la suite du premier, qui vient de se voir remettre le Prix citron 2017 par l’union des associations de défense du littoral, décerné aux mauvais élèves.

Combien de temps faudra-t-il encore pour ne plus voir d’algues vertes sur les plages ? Suite au premier plan algues vertes (2010-2015), le second plan se déroulera jusqu’à 2021. Comme le premier, il prévoit d’intervenir sur les huit baies à algues vertes identifiées dans le SDAGE Loire-Bretagne. Certes, la baie de Concarneau ne l’a pas encore signé (1), « mais les discussions sont en bonne voie avec la communauté de communes du pays de Fouesnant» estime Martin Gutton, directeur de l’agence de l’eau Loire-Bretagne.

55 millions d’euros sur 8 baies

En revanche, le nouveau plan est  doté d’un budget inférieur : 55 millions d’euros, contre 134 ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
Commentaires

2  |  réagir

09/02/2018 06h39 - Gabriel Meunier

La FNSEA c’est l’Etat dans l’Etat. Apres cela on dit que les l’Italie est à plaindre avec sa maffia, mais nous sommes au même niveau. Toujours la culture de la peur, de roulement de biceps et de sournoiserie. Il est loin le temps des paysans (1967 Henri Mendras fait éclater une bombe : La fin des paysans). Le capitalisme a ravagé la planète ; le cosmos est en cours.
Les pays d’économie centralisée n’ont pas fait mieux. C’était du Capitalisme Monopoliste d’Etat, une vérité, tous au pas, la pollution nécessaire pour votre bien…
La seule solution en revenir au et local, balancer les écrans. Vivre au temps des cavernes n’est plus une insulte depuis la grotte Chauvet, et bien sur Lascaux.

Signaler un abus
26/01/2018 11h33 - sirius

En bonne médecine on commence par combattre la cause avant les effets .Il faudrait donc changer de pratiques culturales et ainsi contrarier la FNSEA .Ce qu’aucun gouvernement n’ a le cran d’entreprendre .

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Un téléphérique urbain pour les déblais de chantier

    Un téléphérique dédié au transport des déblais de chantier va être spécialement construit à Clichy-la-Garenne (92). Objectifs : diminuer les nuisances et préserver l’environnement. C’est une première en France pour un projet d’aménagement. ...

  • Les agences de l’eau prennent le virage de la biodiversité

    Le virage n’est pas totalement nouveau, mais il s’affirme dans les 11es programmes, qui viennent d’être votés. Les agences de l’eau réorientent leurs aides en faveur de la qualité du milieu aquatique, de la biodiversité et de l’adaptation au changement ...

  • Changement de résidence : quelles sont les conditions d’indemnisation ?

    L’agent qui déménage à la suite de son affectation dans une nouvelle commune peut bénéficier, sous conditions, d’une prise en charge partielle de ses frais de déménagement. Il doit en demander la prise en charge à son administration d’accueil dans les ...

  • Rezo pouce lance une nouvelle offre de mobilité en milieu rural

    A l’heure où la hausse du prix de l’essence fait débat, Rezo pouce, coopérative qui développe l’autostop sécurisé, a lancé à Béziers Rezo pro. Ce nouveau dispositif de court-voiturage domicile-travail cible essentiellement les territoires ruraux. Le ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP