logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/546091/les-modes-daccueil-des-moins-de-3-ans-sont-toujours-a-la-peine/

PETITE ENFANCE
Les modes d’accueil des moins de 3 ans sont toujours à la peine
Michèle Foin | Actu expert santé social | France | Publié le 24/01/2018

Avec 56,6 places d’accueil pour 100 enfants de moins de 3 ans, l’offre d’accueil du jeune enfant stagne d’après les derniers chiffres de l’Observatoire national de la petite enfance. Le recours aux assistantes maternelles continue de baisser, pour la quatrième année consécutive.

C’est à Boulogne-Billancourt (116 927 hab. Hauts-de-Seine) que l’Observatoire national de la petite enfance a décidé de livrer les résultats de son dernier rapport, le 23 janvier 2018. Le maire de la ville, Pierre Christophe Baguet (LR), en a profité pour faire passer quelques messages à Isabelle Sancerini, présidente (CFTC) du conseil d’administration de la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf) ainsi qu’à Vincent Mazauric directeur général, qui faisaient leur première apparition publique depuis leur arrivée récente à la tête de l’institution.

« On s’interroge sur l’avenir de la politique familiale et son manque de visibilité ! » a-t-il lancé, incitant la Cnaf à revoir sa copie à l’occasion de la prochaine Convention d’objectifs et de gestion (COG), qui ...

REFERENCES