Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Fonds structurels

Politique de cohésion : les Régions « font comme si la crise ne les concernait pas »

Publié le 28/01/2011 • Par Euractiv.fr • dans : A la une, Europe • Source : EuroActiv.fr

Drapeau européen avec herbe
PHOVOIR
L’ancien directeur général adjoint de la politique régionale à la Commission européenne, Jean-Charles Leygues, demande aux régions de faire un effort sur la future politique de cohésion.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Être réalistes. L’ancien directeur général adjoint de la politique régionale à la Commission européenne, Jean-Charles Leygues, a mis en cause le positionnement des régions sur l’avenir de la politique régionale européenne, lors d’une conférence à Paris, jeudi 27 janvier (1).

Dans un contexte économique difficile, les régions font « comme si cela ne les concernait pas», a-t-il expliqué. « Tant qu’elles continuent comme cela, elles sont les alibis à la conditionnalité macroéconomique ». Une allusion à la proposition de la Commission de priver de fonds les régions appartenant à des Etats membres qui ne respectent pas le pacte de stabilité.
L’ancien directeur général adjoint a estimé que les régions devraient plaider pour que le versement des fonds soit lié aux réalisations de la politique de cohésion.

Contre la flexibilité – « L’idée qu’une intervention financière européenne puisse être conditionnée à certains résultats ne me semble pas aberrante », a-t-il souligné, précisant que « la conditionnalité spécifique est nécessaire mais elle est compliquée à mettre en œuvre».
Pour lui, les régions conçoivent la flexibilité dans l’utilisation des fonds comme une manière de défendre leurs propres priorités. « La flexibilité, ça veut dire « je fais n’importe quoi, ce que je veux, avec l’argent des autres » », a précisé M. Leygues.
Il a ainsi souhaité plus de cohérence dans les politiques menées dans le cadre européen. « Est-il tellement catastrophique de dire qu’il serait intéressant faire un effort de cohérence communautaire? », a-t-il interrogé.

Moins de poids pour les régions – Selon lui, les réformes structurelles menées par les Etats, à travers la politique de cohésion, pourraient être axées sur la stratégie Europe 2020. « Les critères [d’Europe 2020] devront être traduits par l’Etat membre, en fonction de son système régional ou local. En conséquence, la programmation d’une région va devoir prendre en compte ces critères. »

Pour Jean-Charles Leygues, les Etats cherchent avant tout à donner la priorité aux réformes nationales, parfois au détriment des régions, qui passent alors au second plan. Et ce, «même si la Commission affirme, employant un langage politiquement correct, que les régions ont un rôle extrêmement important dans Europe 2020 ».

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

Notes

Note 01 L'évènement était organisée par le Ceri et la délégation interministérielle à l'aménagement du territoire et à l'attractivité régionale (Datar), sur l’état de la discussion et de la préparation de la politique de cohésion 2014-2020, jeudi 27 janvier. Retour au texte

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Politique de cohésion : les Régions « font comme si la crise ne les concernait pas »

Votre e-mail ne sera pas publié

Chérel Paul

31/01/2011 03h41

J’ai peut-être l’esprit un peu embrouillé mais je dois confesser que je n’ai rien compris au charabia de ce monsieur Leygues. Au lieu de dire les Etats, ne pourrait-il pas être plus précis en désignant nommément tel ou tel Etat ? Mais finalement, on en revient à la même chose, dimension européenne. En France l’Etat veut s’occuper de tout à l’échelon central, l’Europe veut faire de même au nom d’une cohésion qui ne rime pas à grand-chose. Les besoins et aspirations régionaux n’ont pas besoin d’être normalisés. Il faut leur laisser la liberté d’agir, d’entreprendre, d’innover. Paul Chérel

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement