Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Un prix littéraire Charlie Hebdo pour encourager la liberté d’expression chez les plus jeunes

Littérature

Un prix littéraire Charlie Hebdo pour encourager la liberté d’expression chez les plus jeunes

Publié le 06/02/2018 • Par La Rédaction • dans : France

Visuel-Prix-Charlie-une
Charlie Hebdo
Pour la troisième année consécutive, la rédaction de Charlie Hebdo lance un concours littéraire à destination des 12-22 ans. Une façon, trois ans après les attentats qui ont touché le journal, de faire vivre un certain esprit irrévérencieux.

« On veut de la folie, de l’originalité, de l’irrévérence ! Car il est indispensable de prouver que l’esprit de Rabelais et de Desproges est vivant et il n’est pas question de laisser le monopole des  lettres françaises aux sinistres. » Voici quelques mots signés de l’écrivain Iegor Grann, collaborateur à Charlie Hebdo depuis sept ans pour encourager les 12-22 ans à envoyer au journal un texte humoristique ou sarcastique.

Le thème ? « Moi super-méchant, je vais… ». Une façon, estime la rédaction, d’inciter la jeunesse « à faire usage de leur liberté d’expression, à prendre du recul et à proposer un point de vue différent » avec un seul objectif : « faire rire le jury Charlie ».

Mobiliser les acteurs locaux

Collégiens, lycéens et étudiants sont les bienvenus pour soumettre leur texte au journal du 7 février jusqu’au 25 avril, en se connectant sur le site du Prix. Le texte proposé doit être composé en français et tenir sur une à deux pages A4 (minimum 1500 signes, maximum 4000 signes, espaces compris).

Les 10 meilleurs textes seront sélectionnés par un jury composé des membres de la rédaction et seront publiés sur le site Internet de Charlie Hebdo.

Puis le jury départagera les textes les plus drôles pour en sélectionner trois qui seront ensuite publiés dans les pages centrales du journal. Les lauréats toucheront également la somme de 1 000 euros.

A vous désormais, élus et acteurs locaux, de mobiliser écoles, associations et jeunesse pour encourager les participations au prix.

Références

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Un prix littéraire Charlie Hebdo pour encourager la liberté d’expression chez les plus jeunes

Votre e-mail ne sera pas publié

Garlon

23/01/2018 02h20

CE QUE VOUS MONTREZ N’est ni amour ni haine, ce n’est qu’une parodie imbue de clichés sexistes et/ ou raciste ( et oui on peut interpréter votre dessin sous l’angle homme/homme plus que musulman et /non musulman) qui s’exprime avec cette bave non hygiénique qui suinte d’un des personnages. Je ne vois pas comment présenter ce document à mes élèves sans qu’ont tombe nous même dans les clichés. c’est contre les valeurs de la république qui indiquent : respect de l’autre de la différence,sinon dites moi comment faire ?

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement