Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Éducation

Loi Blanquer : les principales dispositions qui concernent les collectivités

Publié le 03/09/2019 • Par Auteur Associé • dans : A la Une santé social, Actu expert santé social

école enfant loi blanquer
gpointstudio - stock.adobe.com
La loi pour une école de la confiance a été promulguée le 28 juillet après un passage presque sans encombre devant le Conseil constitutionnel. Lors de sa nomination, le ministre avait indiqué qu’aucune loi ne porterait son nom. C’est donc une réforme par petites touches. Plusieurs dispositions concernent directement les collectivités.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Par Éric Landot, avocat, Cabinet Landot & associés

L’obligation d’instruction se trouve abaissée de 6 à 3 ans. À ce jour, 97,5 % des enfants de 3 ans sont scolarisés, mais, outre le fait que ce chiffre baisse, le gouvernement voulait mieux contrôler l’obligation scolaire et ne pas laisser certains enfants trop longtemps dans des cadres religieux extrémistes ou en désocialisation lourde. Ce régime donne lieu à quelques adaptations, notamment pour les jardins d’enfants.

Financement de la scolarité

La question financière se focalise sur :

  • les pourcentages d’élèves qui viendront en plus ;
  • quelques cas de répartition intercommunale des charges scolaires nouvelles entre écoles publiques ;
  • la question des écoles privées. Une école privée sous contrat n’avait, en maternelle, pas à être financée par ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Loi Blanquer : les principales dispositions qui concernent les collectivités

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement