Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Services publics

Comment améliorer la présence des services publics dans les territoires ?

Publié le 22/01/2018 • Par Gabriel Zignani • dans : Réponses ministérielles

Réponse du ministère de la Cohésion ds territoires : L’accessibilité des services au public est au cœur des missions portées par le ministère de la cohésion des territoires. En effet, il s’agit de s’assurer que l’ensemble des citoyens ait accès à des services adaptés à leurs besoins, sur tout le territoire. Les services postaux sont bien sûr compris dans les services attendus par les usagers et la question de l’avenir des bureaux de poste est parfaitement légitime. La Poste a signé avec l’État et l’assemblée des maires de France le contrat de présence postale 2017-2020 pour assurer le maintien et le renforcement des services dans ses points de contacts au titre de sa mission d’aménagement du territoire.

Dans ce cadre, tout changement de statut d’un bureau de poste doit être étudié en concertation avec les élus, et dans le cas d’espèce, avec les élus des communes où sont situés les bureaux de poste en question. Pour permettre de faire entendre le point de vue des élus locaux sur l’évolution de leur bureau de poste, il a été mis en place des commissions départementales de présence postale territoriale. Ces commissions regroupent, outre des représentants locaux de La Poste, des élus et le représentant du préfet. Ces commissions étudient chaque situation et proposent des solutions, éventuellement en utilisant les financements du fonds postal de péréquation territorial.

Plus largement, l’accessibilité des services publics peut être travaillée de manière complémentaire dans le cadre du schéma départemental d’amélioration de l’accessibilité des services au public, co-piloté par le préfet et le président du conseil départemental. Les schémas départementaux d’amélioration de l’accessibilité des services au public, co-élaborés par le préfet de département et le président du conseil départemental, en associant les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI), sont basés sur un diagnostic de l’offre de services à l’échelle départementale et prévoient un plan d’actions sur six ans visant à renforcer l’armature des services. Le schéma prévoit notamment un plan de mutualisation qui peut notamment être concrétisé par la création de Maisons de services au public (MSAP).

Les MSAP délivrent une offre de proximité et de qualité à l’attention de tous les publics et participent aux actions de l’État en matière de médiations numérique, sociale et environnementale. Ainsi, de l’information transversale de premier niveau à l’accompagnement de l’usager sur des démarches spécifiques, les MSAP articulent présence humaine et outils numériques. Elles rassemblent, dans un lieu unique, des agents qualifiés et formés à l’accueil et à l’information du public, et plus particulièrement au développement de la technologie numérique et de ses usages (notamment la visio-conférence) qui permettent d’améliorer l’efficacité des services au public, voire de réduire les distances.

Aujourd’hui, 1 200 Maisons de services au public sont ouvertes sur l’ensemble du territoire, portées par des collectivités, des associations ou par le groupe La Poste. Les trésoreries ainsi que la caisse primaire d’assurance maladie peuvent être partenaires des MSAP et y être présentes sous une forme permanente ou assurer des rendez-vous. Avant de poursuivre leur déploiement, le ministère de la cohésion des territoires souhaite connaître les ambitions exprimées dans le cadre des schémas par les acteurs locaux qui seront compilés et analysés par le commissariat général à l’égalité des territoires avant la fin du premier semestre 2018. Ce travail permettra, dans le cadre du dialogue mis en œuvre par la conférence nationale des territoires, de déterminer en lien avec les collectivités le niveau d’un éventuel déploiement complémentaire.

En cas d’intérêt des élus locaux pour un projet de ce type, ils peuvent trouver des exemples de bonnes pratiques et un appui méthodologique sur le site www.maisondeservicesaupublic.fr.

Domaines juridiques

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Comment améliorer la présence des services publics dans les territoires ?

Votre e-mail ne sera pas publié

ssrw38

22/01/2018 01h36

L’Etat n’est pas exemple ou modèle à suivre dans ce ‘trop’ beau projet !
Je lis « Les trésoreries ainsi que la caisse primaire d’assurance maladie peuvent être partenaires des MSAP et y être présentes sous une forme permanente ou assurer des rendez-vous. » Mais alors que c’est bien la Poste qui est montrée du doigt.
Et si on parlait également de poste de police de proximité…

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement