Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances publiques

Quels scénarios pour les finances locales dans le cadre de la loi de programmation ?

Publié le 18/01/2018 • Par Auteur associé • dans : A la Une finances, Actu experts finances, Fiches Finances, France • Source : Territorial.fr

AdobeStock_112575436
AdobeStock
Le projet de loi de programmation des finances publiques 2018-2022 organisait un pilotage renforcé des finances locales à travers l'introduction d'une norme de dépense et d'un objectif de désendettement. La présente fiche imagine les scénarios envisageables et leurs conséquences financières pour le monde local.

Vivien Groud

Consultant, cabinet Michel Klopfer

Un dispositif de pilotage initialement très contraignant…

Les textes financiers adoptés fin 2017 mettent en musique l’engagement pris par la France de maintenir son déficit public en deçà du seuil de 3 % puis de le ramener à proximité de l’équilibre à l’horizon 2022. L’essentiel de l’effort est porté par la Sécurité sociale jusqu’en 2019 avant que les collectivités locales ne prennent le relais entre 2019 et 2022, en dégageant un excédent égal à 0,7 % du PIB en fin de période. Dans la mesure où ces dernières devraient d’ores et déjà afficher un résultat positif d’environ 3 Md€ en 2017 – soit 0,1 % du PIB – ceci implique d’améliorer ce même résultat de quelque 13 Md€ (0,6 point de PIB) en 4 ans.

Capture2

Pour y parvenir, la première mouture du projet de loi de programmation jetait les bases d’un pilotage renforcé des finances des collectivités locales auxquelles étaient assignés deux objectifs contraignants :

  • un objectif d’amélioration de leur besoin de financement à hauteur de 13 Md€ d’ici 2017 (simple transposition de ce qui précède) ;
  • un objectif de
    Article réservé aux abonnés Club finances
    i

    Contenu réservé aux abonnés

    • Club finances

    Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

    Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

    Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

    S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

    Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Quels scénarios pour les finances locales dans le cadre de la loi de programmation ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement