logo
DOSSIER : Une bouffée d'oxygène pour l'hydrogène
Dossier publié à l'adresse https://www.lagazettedescommunes.com/544770/le-velo-a-hydrogene-debarque-en-manche/

TRANSPORT
Le vélo à hydrogène débarque en Manche
Sylvie Luneau | actus experts technique | Régions | Publié le 25/01/2018 | Mis à jour le 28/11/2018

Le projet Bhyke vise à expérimenter l’utilisation du vélo à hydrogène en conditions réelles. Depuis la mi-décembre, Saint-Lô Agglo teste ces nouveaux vélos électriques auprès de salariés. Une expérience inédite.

Bhyke Saint-Lo - dec17Après deux ans de maturation, Bhyke entre enfin dans sa phase active. Une station à hydrogène a été installée par la société Atawey à Saint-Lô et huit vélos sont prêtés à deux partenaires (quatre vélos chacun) : l’entreprise frigorifique Lecapitaine et le centre hospitalier Mémorial. Les vélos sont utilisés par les salariés pour leurs déplacements professionnels et domicile-travail. « Deux autres vélos sont mis de côté en cas de défaillance des vélos prêtés », précise Paul Hamelin, chargé de mission transition énergétique. Les premiers retours sont positifs. Les vélos sont jugés confortables et les usagers apprécient la rapidité du temps de recharge, de 30 secondes à 3 minutes maximum.

Saint-Lô : déplacements loisirs et professionnels

À partir de mai prochain, l’usage de ces vélos sera étendu. Ils seront proposés par l’office de tourisme dans le cadre de déplacements loisirs. « Les vélos seront utilisés pour des visites thématiques accompagnées et également pour des locations courte durée aux habitants et aux touristes jusqu’à la mi-octobre. En développant ces mobilités douces, l’objectif est de réduire les émissions de CO2 en maillant le territoire pour cet usage », détaille Benjamin Tétart, directeur de Latitude Manche, agence d’attractivité du département.

Saint-Lô Agglo a par ailleurs déployé cent vélos à assistance électrique (VAE [1]) en

POUR ALLER PLUS LOIN