Transport

Le vélo à hydrogène débarque en Manche

| Mis à jour le 28/11/2018
Par • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

Le projet Bhyke vise à expérimenter l’utilisation du vélo à hydrogène en conditions réelles. Depuis la mi-décembre, Saint-Lô Agglo teste ces nouveaux vélos électriques auprès de salariés. Une expérience inédite.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

cet article fait partie du dossier

Une bouffée d'oxygène pour l'hydrogène

Après deux ans de maturation, Bhyke entre enfin dans sa phase active. Une station à hydrogène a été installée par la société Atawey à Saint-Lô et huit vélos sont prêtés à deux partenaires (quatre vélos chacun) : l’entreprise frigorifique Lecapitaine et le centre hospitalier Mémorial. Les vélos sont utilisés par les salariés pour leurs déplacements professionnels et domicile-travail. « Deux autres vélos sont mis de côté en cas de défaillance des vélos prêtés », précise Paul Hamelin, chargé de mission transition énergétique. Les premiers retours sont positifs. Les vélos sont jugés confortables et les usagers apprécient la rapidité du temps de recharge, de 30 secondes à 3 minutes maximum.

Saint-Lô : déplacements loisirs et professionnels

À partir de mai prochain, l’usage de ces vélos sera étendu. Ils seront proposés par l’office de tourisme dans le cadre de déplacements loisirs. « Les vélos seront utilisés pour des visites thématiques accompagnées et également pour des locations courte durée aux habitants et aux touristes jusqu’à la mi-octobre. En développant ces mobilités douces, l’objectif est de réduire les émissions de CO2 en maillant le territoire pour cet usage », détaille Benjamin Tétart, directeur de Latitude Manche, agence d’attractivité du département.

Saint-Lô Agglo a par ailleurs déployé cent vélos à assistance électrique (VAE) en

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Dossier
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Rénovation énergétique : faut-il interdire la location des « passoires thermiques » ?

    Parce que votre opinion nous intéresse, La Gazette a constitué un panel de fonctionnaires territoriaux que nous interrogeons sur l'actualité des politiques publiques et du statut de la fonction publique. Cette semaine : faut-il interdire la location des « passoires ...

  • Concilier chantier routier et environnement, c’est possible

    Premier sujet de préoccupation environnementale des Français, la qualité de l’air a des effets significatifs sur la santé et l’environnement. Pour partie, l’activité routière est un facteur de nuisances ressenties lors des chantiers routiers. Or plus d’un ...

  • Un nouveau bois accessible aux Franciliens

    La Région Ile-de-France a voté en commission permanente une subvention de 9 millions d’euros pour l’achat du Bois Saint-Martin. ...

  • Heures supplémentaires : il faut les démontrer

    Titulaire ou non, tout agent a droit à la rémunération des heures supplémentaires – à condition de les établir. En tout état de cause, le fait de ne pouvoir rentrer chez soi pour déjeuner ne permet pas de dire qu’il y a des heures supplémentaires même si ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP