logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/544278/le-csfpt-dresse-son-bilan-2017-et-liste-ses-chantiers-pour-2018/

CONSEIL SUPÉRIEUR DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE
Le CSFPT dresse son bilan 2017 et liste ses chantiers pour 2018
Claire Boulland | A la Une RH | France | Toute l'actu RH | Publié le 12/01/2018

Le Conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT) fait le point sur son activité 2017 et confie à la Gazette des communes ses ambitions pour 2018.

Philippe Laurent a la Mairie de Sceaux le 11 avril 2016.

Alors que l’année 2016 avait été marquée par un grand nombre de textes examinés, principalement dans le cadre du protocole «Parcours professionnels, carrières et rémunérations » (PPCR), l’année 2017, en revanche, a vu une accalmie en ce qui concerne le nombre de textes soumis pour avis du CSFPT. Et ce, « principalement en raison des élections présidentielles et de la période d’installation de la nouvelle équipe gouvernementale », explique Philippe Laurent, son président.

Loin de s’en plaindre, le Conseil sup’ a saisi cette opportunité pour travailler sur davantage de dossiers en auto-saisine. Il a ainsi atteint le taux record de cinq rapports sur :

  • la formation professionnelle ;
  • la prestation sociale complémentaire ;
  • les agents spécialisés des écoles maternelles (ATSEM) ;
  • l’emploi public territorial sur l’île de La Réunion ;
  • les cadres d’emplois de la catégorie A.

Augmentation des auto-saisines en 2018

« Le Conseil sup’ aura à examiner encore moins de textes en 2018 puisque le gouvernement s’est engagé à en produire moins », note Philippe Laurent. « Il y aura très certainement encore une augmentation des auto-saisines sur des sujets d’actualité ».

Jésus de Carlos (CGT), président de la formation spécialisée du CSFPT sur les questions statutaires, indique par exemple à la Gazette des communes que sont en prévision deux auto-saisines : la première sur le cadre d’emplois de la filière « éducation artistique et culturelle » ; la seconde sur celui des agents techniques territoriaux d’établissements d’enseignement.

Des états des lieux devraient être aussi dressés sur la filière des sapeurs-pompiers professionnels ainsi que sur le recours aux emplois aidés, en lien notamment avec la formation spécialisée « Questions inter-fonction publique ».

Le président de cette dernière, Bruno Collignon (FA-FP), fait de son côté savoir que se poursuivront les travaux sur la lutte contre les inégalités dans la territoriale (face aux handicaps, déroulements de carrière, modes d’entrée dans la FPT, ou encore l’engagement syndical).

Tous les projets d’auto-saisines seront dévoilés et validés lors du prochain bureau du Conseil supérieur de la fonction publique territoriale, le 24 janvier prochain.

REFERENCES


POUR ALLER PLUS LOIN