Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Télécommunications

Fiscalité des antennes de téléphonie mobile

Publié le 27/01/2011 • Par Delphine Gerbeau • dans : Réponses ministérielles

Les antennes de téléphonie mobile peuvent être soumises à la cotisation financière des entreprises, et à l’Imposition forfaitaire sur les entreprises de réseaux.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

L’article 1467 du CGI tel qu’il résulte de la loi n° 2009-1673 du 30 décembre 2009 de finances pour 2010 prévoit que la cotisation foncière des entreprises a pour base la valeur locative des biens passibles d’une taxe foncière situés en France à l’exclusion des biens exonérés de taxe foncière sur les propriétés bâties, dont le redevable a disposé pour les besoins de son activité professionnelle pendant la période de référence.

En conséquence, si l’antenne de téléphone mobile ou l’antenne utilisée pour Internet à haut débit « Wimax » comporte un élément passible d’une taxe foncière, ce dernier sera soumis à la CFE au profit de la commune dans laquelle il est situé.

La valeur locative des biens passibles d’une taxe foncière est calculée suivant les règles fixées pour l’établissement de cette taxe.

Par ailleurs, la loi précitée a instauré une IFER dont l’une des composantes codifiée à l’article 1519 H du CGI s’applique aux stations radioélectriques dont la puissance impose un avis, un accord ou une déclaration auprès de l’Agence nationale des fréquences.

A cet effet, les antennes de téléphonie mobile sont incluses dans le champ d’application de ce dispositif.

1 530 ou 765 euros – Le tarif applicable à ces stations s’élève à 1 530 euros. Toutefois, ce tarif est établi à 765 euros pour les stations qui ont fait l’objet d’un avis, d’un accord ou d’une déclaration auprès de l’Agence nationale des fréquences à compter du 1er janvier 2010 et assurant la couverture par un réseau de radiocommunications de zones qui n’étaient couvertes à cette date par aucun réseau de téléphonie mobile.

En outre, l’article 108 de la loi n° 2010-1657 du 29 décembre 2010 de finances pour 2011 prévoit que le tarif de l’IFER est réduit de moitié pour les nouvelles stations au titre des trois premières années d’imposition.

Par ailleurs, les antennes utilisées pour l’accès à Internet à haut débit sont également soumises en principe à l’IFER sur le fondement de l’article 1519 H du CGI.

Néanmoins, les stations ayant pour objet exclusif d’offrir un service d’Internet à haut débit par voie hertzienne, destinées à desservir les zones dans lesquelles il n’existe pas d’offre de haut débit à la date du 1er janvier 2010 (la technologie ADSL ne pouvant y être mise en oeuvre) ne sont pas imposées à l’IFER.

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Fiscalité des antennes de téléphonie mobile

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement