Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Fiscalité locale

Taxe Gemapi : le délai de délibération prorogé au 15 février 2018

Publié le 11/01/2018 • Par Fabian Meynand • dans : A la Une finances, Actu experts finances, actus experts technique, Décryptages finances, France

Digue
Fotolia / cc by Aleksander
Grâce à une disposition introduite dans la loi de finances rectificative pour 2017, les EPCI compétents en matière de Gemapi ont jusqu'au 15 février 2018 pour voter les délibérations relatives à l'institution et au montant de la taxe du même nom. Un assouplissement bienvenu.

Cet article fait partie du dossier

Gemapi : comment financer cette nouvelle compétence ?

Initialement, un EPCI héritant de la compétence Gemapi au 1er janvier 2018 n’aurait pu lever la taxe du même nom à cette même date (soit dès la première année d’exercice de la compétence) qu’à la condition d’avoir délibéré avant le 1er octobre 2017 pour instituer ladite taxe. Sauf que l’EPCI n’exerçant pas la compétence en 2017 soit en année N-1 par rapport à l’année du transfert, celui-ci ne pouvait, en droit, prendre une telle délibération sans prendre le risque d’un recours pour vice de compétence.

Une anomalie bien comprise de la direction générale des collectivités locales (DGCL) qui, à l’occasion du « Flash Finances Locales » n° 35 du 09 juin 2017, avait précisé qu’ « afin de permettre aux EPCI de lever cette taxe dès 2018, le Gouvernement proposera au Parlement une mesure visant à permettre aux EPCI de délibérer jusqu’au 1er février de l’année de la prise de compétence en vue d’instituer la taxe Gemapi, dans le cadre des lois de finances de fin d’année ».

Le délai reporté à mi-février

Promesse tenue… et bien au-delà même, puisqu’à l’occasion du vote du PLFR 2017 intervenu à l’Assemblée nationale le 12 décembre dernier,

Article réservé aux abonnés Gazette & Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités
  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Taxe Gemapi : le délai de délibération prorogé au 15 février 2018

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement