Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Multimédia
  • Audio
  • Les régions riches n’ont « plus besoin » des fonds de cohésion, estime Bruno Le Maire

Politiques européennes

Les régions riches n’ont « plus besoin » des fonds de cohésion, estime Bruno Le Maire

Publié le 27/01/2011 • Par Euractiv.fr • dans : Europe • Source : EuroActiv.fr

Selon le ministre de l’aménagement du territoire et de l’agriculture, la politique agricole commune doit être dotée d'un «budget constant». Egalement en charge de la politique régionale européenne, il évoque l'avenir de la politique de cohésion.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

 «Il faut gagner la bataille de la compétitivité.» A l’occasion de ses vœux à la presse, mercredi 26 janvier, le ministre de l’Agriculture, Bruno Le Maire, s’est montré plutôt combatif. «Nous n’avons pas vocation à perdre année après année des parts de marché en Europe et dans le monde», a-t-il dit.
Des propos qui rappellent ceux du président de la FNSEA, Xavier Beulin, qui affirme régulièrement que la France doit repasser en pôle position de l’Europe agricole.

Le ministre veut surtout que les agriculteurs français ne soient pas soumis à des contraintes plus lourdes que leurs concurrents européens.

Bruno Le Maire a notamment promis d’étudier de nouvelles mesures pour alléger le coût du travail des salariés agricoles. Depuis janvier 2010, les travailleurs saisonniers sont déjà sujets à une exonération de charges, pour faire face à la concurrence allemande ou espagnole.

Volatilité « réelle » et « insupportable » – Sur le plan de l’environnement, il a affirmé qu’il veillerait «à ce qu’on ne rajoute pas des obligations nouvelles par rapport à ce qui a été arrêté lors du Grenelle de l’Environnement».
Il faut aussi, selon lui, accentuer l’harmonisation des règles environnementales en Europe.

Une proposition formulée notamment dans le rapport rendu par le délégué interministériel aux industries agroalimentaires, Philippe Rouault, au ministre, au mois d’octobre.

Politique de cohésion pour les régions les plus pauvres – Bruno Le Maire n’est pas seulement en charge de la PAC. Il est aussi responsable de la mise en place de la politique régionale européenne en France.
Interrogé par EurActiv.fr, il a réfuté l’idée que ces deux politiques, qui représentent à elles seules 80% du budget européen, soient en compétition pour la prochaine négociation budgétaire. Mais, selon lui, une fois arrivés « au même niveau moyen que les autres régions européennes», les territoires n’ont plus besoin des crédits européens (1’20).

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Gagner en efficacité : les points clés pour passer à l’e-administration

de Les webinars de DOCAPOSTE

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les régions riches n’ont « plus besoin » des fonds de cohésion, estime Bruno Le Maire

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement