Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Police municipale

Attentat de Montrouge : l’hommage de Gérard Collomb à Clarissa Jean-Philippe

Publié le 08/01/2018 • Par Julie Clair-Robelet • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France

Police Municipale CAVAM
Bertrand Holsnyder
Au lendemain des commémorations des attentats du 7 janvier 2015, le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb s'est déplacé ce lundi 8 janvier pour rendre hommage à Clarissa Jean-Philippe, policière municipale de Montrouge tombée sous les balles d'Amedy Coulibaly. Une seconde cérémonie était organisée à Carrières-sous-Poissy, commune où résidait la victime. Un double hommage qui n'est pas suffisant pour certains, qui estiment que la policière est trop souvent oubliée dans la liste des victimes des attentats de janvier 2015.

« Il y a trois ans, Clarissa Jean-Philippe est morte pour la France. Elle a été tuée car elle portait un uniforme, elle est devenue une héroïne de la République », a affirmé le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, lors de l’hommage rendu à Clarissa Jean-Philippe à Montrouge (Hauts-de-Seine), lundi 8 janvier 2018.

La première victime d’Amedy Coulibaly a perdu la vie le 8 janvier 2015, à l’âge de 26 ans, touchée par une balle dans le dos à hauteur du 91 avenue Pierre Brossolette à Montrouge. Clarissa Jean-Philippe devait être titularisée comme policière municipale une semaine plus tard.

« Si je suis ici pour représenter le président de la République, c’est pour dire avec force que nous ne l’oublierons jamais », a souligné ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Thèmes abordés

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Attentat de Montrouge : l’hommage de Gérard Collomb à Clarissa Jean-Philippe

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement