logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/543136/quatre-ars-pourront-deroger-a-certaines-normes-pour-sadapter-a-leur-territoire/

SANTÉ
Quatre ARS pourront déroger à certaines normes pour s’adapter à leur territoire
Catherine Maisonneuve | Actu expert santé social | France | Publié le 08/01/2018

Un décret donne la possibilité aux directeurs généraux de quatre agences régionales de santé de déroger à des normes réglementaires dans le cadre d'une expérimentation de deux ans.

carte_cardiogramme_santeUn décret du 29 décembre 2017 [1] reconnaît aux directeurs généraux (DG) des agences régionales de santé (ARS) d’Auvergne-Rhône-Alpes, Hauts-de-France, Ile-de-France et Provence-Alpes-Côte d’Azur un droit à dérogation à certaines normes réglementaires. Le texte s’appuie sur l’article 37-1 de la Constitution introduit par la loi constitutionnelle du 28 mars 2003 relative à l’organisation décentralisée de la République. Pour mémoire, cette même loi a ouvert aussi ce droit à expérimentation aux collectivités territoriales (art. 72), même si, dans les faits, il n’a quasiment pas été utilisé [2].

Cinq domaines

Les quatre « préfets sanitaires » pourront déroger à titre expérimental et pendant deux ans aux normes concernant cinq domaines :