logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/542943/comment-ameliorer-la-carriere-des-conservateurs-de-bibliotheques-2/

BIBLIOTHÈQUES
Comment améliorer la carrière des conservateurs de bibliothèques ?
Hélène Girard | Actualité Culture | France | Toute l'actu RH | Publié le 05/01/2018

Dans un rapport mis en ligne en décembre 2017, l'Inspection générale des bibliothèques (IGB) et l'Inspection générale de l'administration de l'Education nationale et de la Recherche (IGAENR) établissent une photographie du métier de conservateur de bibliothèque. Le rapport comporte diverses propositions. Il pointe aussi les faiblesses du dispositif de mise à disposition des conservateurs d'Etat auprès des collectivités.

Bibliothèque des Champs libres, à Rennes, Cycle « A vous de jouer », janvier 2014

Bibliothèque des Champs libres, à Rennes, Cycle « A vous de jouer », janvier 2014

Au nombre de 1472, les conservateurs des bibliothèques exercent dans les établissements de l’Etat ou dans les 54 bibliothèques municipales classées [1] (BMC). Ils se répartissent entre deux corps : celui des conservateurs généraux (174 agents) et celui des conservateurs (1190).

La mise à disposition de conservateurs d’Etat dans les bibliothèques municipales classées (détentrices de fonds patrimoniaux dépôts de l’Etat) remonte à la fin du XIXème siècle et trouve son origine dans les confiscations de la Révolution (1) [2].

Dans un rapport intitulé « Le parcours et la carrière des conservateurs de bibliothèques », mis en ligne en décembre 2017, l’Inspection générale des bibliothèques (IGB) et l’Inspection générale de l’administration de l’Education nationale et de la recherche (IGAENR) livrent une photographie de ce métier, avec moult données chiffrées. Ils avancent, au total, 11 propositions pour améliorer la carrière de ces professionnels et adapter son organisation aux mutations des bibliothèques.

Concours, corps… simplifications en série

REFERENCES


POUR ALLER PLUS LOIN