Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Sécurité publique

Lutte contre le terrorisme : premier bilan pour les périmètres de protection

Publié le 03/01/2018 • Par Julie Clair-Robelet • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France

central
Fotolia psdesign1
Dans le cadre du contrôle parlementaire sur la loi renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme, la commission des lois de l'Assemblée nationale fait le point sur l'application des périmètres de protection. Une mesure déjà mise en œuvre à plus de trente reprises depuis deux mois, parfois de manière abusive. Les policiers municipaux ne sont pas systématiquement mis à contribution.

Seulement six semaines après la publication de la loi renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme, la commission des lois de l’Assemblée nationale a présenté fin décembre un premier bilan de leur contrôle sur les articles 1 à 4 de la loi.

La présidente de la commission, Yaël Braun-Pivet (LREM, Yvelines) et les deux rapporteurs chargés du suivi de l’application de la loi, Éric Ciotti (LR, Alpes-Maritimes) et Raphaël Gauvain (LREM, Haute-Saône), ont ainsi examiné la mise en oeuvre des périmètres de protection prévus à l’article premier de la loi .

Ces périmètres, déjà développés sous l’état d’urgence, peuvent être instaurés par les préfets afin d’assurer la sécurité des lieux ou d’événements soumis à un risque d’actes de terrorisme en raison de leur nature ou de l’ampleur de la fréquentation. Il s’agit de « l’outil le plus utilisé de la loi », constate Yaël Braun-Pivet. Elle souligne que 33 arrêtés ont été pris entre le 1er novembre et le 20 décembre pour les mettre en œuvre et « 19 sont encore actifs ».

  • Lutte contre le terrorisme : l’impact du projet de loi sur les collectivités

Trois objectifs

La députée des Yvelines souligne que ces périmètres de protection répondent à trois objectifs distincts :

  • « La sécurisation ponctuelle d’un événement, pour laquelle six arrêtés ont été pris pour des périmètres de protection de moins d’une journée (pour la visite du ...
Article réservé aux abonnés Gazette & Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Lutte contre le terrorisme : premier bilan pour les périmètres de protection

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement