Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Baromètre des coûts du service public local

Eclairage plublic : externaliser n’est pas forcément toujours plus vertueux

Publié le 27/12/2017 • Par Gaëlle Ginibrière • dans : A la Une finances, Actu experts finances, Bonnes pratiques finances, France, Infographies finances

une-lampdaire
Spectral-Design - Fotolia
Les premières données du baromètre des coûts des services publics de la Gazette ne permettront certainement pas de trancher le débat entre externalisation ou gestion en régie de l'éclairage public. En revanche, il apparaît que le recours au marché ou à une DSP (délégation de service public) n'est pas une condition suffisante pour garantir un coût modéré de l'éclairage public.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Après plusieurs mois de gestation, les premières analyses du baromètre des coûts du service public local, une exclusivité de la Gazette pour les abonnés du Club Finances, commencent à arriver. Le premier thème traité, l’éclairage public, nous apporte quelques indications sur la gestion des points lumineux par les collectivités .

115 euros de charge en moyenne

les charges totales d’éclairage public représentent de 56 à 172 euros par point lumineux. Les premières correspondent à une commune dont l’éclairage est géré par un syndicat de communes et d’intercommunalités, les plus élevés à une commune en régie, située en Outre-Mer.

Entre les deux, les collectivités en régie et en DSP se situent aussi bien en-dessous qu’au dessus de la moyenne, qui s’établit à 115 ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Eclairage plublic : externaliser n’est pas forcément toujours plus vertueux

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement