Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Insertion

Le parcours emploi compétences

Publié le 10/07/2019 • Par Nathalie Levray • dans : A la Une santé social, Réponse ministerielles santé social

recherche emploi
Jacob Ammentorp Lund
Le parcours emploi compétences s’appuie sur le triptyque expérience-formation-accompagnement en vue de parcours individualisés construits en fonction des besoins.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Qu’est-ce que le contrat parcours emploi compétences ?

Depuis 2018, le contrat aidé, conclu sous forme de parcours emploi compétences (PEC), s’appuie sur une logique de parcours du bénéficiaire et de sélection de l’employeur.

Son cadre juridique est celui du contrat unique d’insertion – contrat d’accompagnement dans l’emploi (CUI-CAE) du secteur non marchand. Dans le secteur marchand, sa prescription n’est autorisée, sous forme de CUI-contrat initiative emploi, qu’en Outre-mer, et, si leur coût est nul pour l’État, dans les départements où les conseils départementaux s’engagent à cofinancer à bon niveau les CUI-CAE dans le cadre des conventions annuelles d’objectifs et de moyens.

Sa durée est comprise entre neuf et douze mois ; la durée de travail hebdomadaire est de 20 heures. L’aide financière versée à l’employeur s’élève à un pourcentage du Smic brut (entre 30 et 60 % fixés par le préfet de région).

Qui est le public ciblé du parcours emploi compétences ?

Le PEC s’adresse aux personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières d’accès à l’emploi, en vue d’une réponse individualisée à leurs besoins. Sa prescription cible les personnes dont l’expérience, les compétences ou le savoir être professionnels sont insuffisants, ou qui ont subi une longue rupture avec l’école et le monde de la formation.

Les travailleurs handicapés bénéficient d’une attention particulière et les résidents des quartiers prioritaires de la ville doivent bénéficier d’au moins 13 % des PEC prescrits. Les jeunes ne sont pas a priori exclus du bénéfice d’un PEC, mais doivent être prioritairement orientés vers une formation, l’alternance ou les mesures dédiées, telles que la garantie jeunes, les écoles de la deuxième chance et les établissements pour l’insertion dans l’emploi, etc.

Comment est sélectionné l’employeur ?

Les employeurs sont sélectionnés sur leur capacité à offrir des postes et un environnement de travail, propices à un parcours d’insertion. Cette capacité est évaluée sur la base de quatre critères. Le poste doit permettre de développer la maîtrise de comportements professionnels et des compétences techniques correspondant à des besoins sur un bassin d’emploi ou transférables à des métiers qui recrutent.

L’employeur doit démontrer une capacité à accompagner au quotidien le salarié, notamment par l’effectivité et la mobilisation d’un tuteur. Il doit faciliter l’accès à la formation et enfin, le cas échéant, être capable de pérenniser le poste.

Comment se déroule un parcours emploi compétences ?

Le parcours emploi compétences associe une mise en situation professionnelle, l’accès à la formation et l’acquisition de comportements professionnels et de compétences techniques, ainsi qu’un accompagnement jusqu’à la sortie du PEC.

Les engagements de l’employeur et les compétences que le poste doit permettre d’acquérir sont formalisés au cours d’un entretien entre le prescripteur, l’employeur et le futur salarié au moment de la signature de la demande d’aide financière de l’employeur. Un entretien de sortie se tient entre le prescripteur et le salarié en fonction des besoins de ce dernier, entre un à trois mois avant la fin du contrat.

Au cours du contrat, un suivi dématérialisé est organisé au moyen d’un livret de suivi dématérialisé, par exemple.

En quoi consistent la formation et l’accompagnement du salarié ?

Les actions d’accompagnement et de formation du salarié incombent à l’employeur comme contreparties obligatoires à l’aide financière qu’il reçoit.

La formation du salarié – remise à niveau, préqualification, professionnalisation, acquisition de nouvelles compétences, validation des acquis de l’expérience – n’est pas prise en charge par l’État. L’employeur doit solliciter les organismes de formation, via le compte personnel de formation du salarié, et Pôle emploi.

Les actions d’accompagnement peuvent être une aide à la prise de poste, une évaluation des compétences, une période de mise en situation en milieu professionnel, une aide à la construction du projet professionnel ou une aide à la recherche d’emploi en fin de PEC.

La formation interne doit être doublée d’un accompagnement, par exemple sur la prise de poste. Ces actions sont suivies et contrôlées pour un renouvellement du PEC. L’employeur peut être amené à rembourser l’aide perçue.

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le parcours emploi compétences

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement