Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Fonction publique

Loi de finances pour 2018 : le point sur les mesures RH

Publié le 02/01/2018 • Par Claire Boulland • dans : A la Une RH, Actu expert santé social, France, Toute l'actu RH

statement of account
AdobeStock svetlana67
Rétablissement du jour de carence, hausse de la contribution sociale généralisée, report d'un an de l'accord "Parcours professionnels, carrières et rémunérations" (PPCR) : le point sur les mesures RH prévues par la loi de finances pour 2018.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Des trois mesures RH contenues dans la loi de finances (LFI) pour 2018, le rétablissement du jour de carence dans la fonction publique pour lutter contre le micro-absentéisme est, sans conteste, celle sur laquelle les parlementaires se sont le plus écharpés.

A en croire ces derniers, l’État a manqué d’ambition en ne proposant qu’un seul jour de carence, comme entre 2012 et 2014. Émilie Chalas, députée LREM de l’Isère, est la première à l’avoir déploré lors de l’examen du PLF 2018 en première lecture à l’Assemblée nationale. Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des comptes publics, ainsi que les députés ont rejeté son idée d’instaurer plutôt trois jours de carence pour s’aligner sur le régime du secteur privé.

Le ministre a expliqué ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Loi de finances pour 2018 : le point sur les mesures RH

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement