Revue de presse

DDS – bruit – radon – eau potable – chèque énergie – vélo… l’actu de la semaine

Par • Club : Club Techni.Cités

Frédéric Bisson

Retrouvez l'essentiel de l'actualité du 6 au 11 décembre 2017 sur les thèmes qui concernent les ingénieurs et techniciens des collectivités

DDS – Le travail de concertation pour l’agrément d’EcoDDS (l’éco-organisme en charge de la collecte et du traitement des déchets ménagers dangereux générés par les peintures, solvants, produits de jardinerie, etc.) vient subitement d’être interrompu. En fin de course, les metteurs sur le marché de ces produits dangereux rassemblés au sein de l’éco-organisme ont en effet fait savoir qu’ils ne répondraient pas au cahier des charges d’agrément et ont unilatéralement proposé le maintien du dispositif actuel. Une situation dénoncée par les associations d’élus, notamment l’AdcF, France urbaine, le CNR et Amorce.

Bruit – Selon les informations du « Monde », Bruxelles a averti la France jeudi 7 décembre et lui « demande instamment d’adopter des plans d’action sur le bruit ambiant ». Pour rappel, la directive sur le bruit de 2002 impose aux États d’adopter des cartes de bruit dans les grandes agglomérations et le long des axes ferroviaires et routiers, mais l’Hexagone a pris beaucoup de retard sur l’élaboration de celles-ci.

Radon – La Communauté de commune Parthenay-Gâtine et la Communauté d’agglomération du Bocage Bressuirais viennent de lancer, en partenariat avec l’ARS, une campagne santé afin de sensibiliser leurs habitants au risque lié au radon. Pour rappel, ce gaz radioactif d’origine naturelle, incolore, inodore et sans saveur est la seconde cause de cancer du poumon, devant le tabac et après l’amiante. Sa présence a été détectée dans le département des Deux-Sèvres lors des dernières campagnes de mesures nationales. Prendre connaissance de la brochure

Eau potable – 87% des français sont satisfaits du service de l’eau. C’est ce qu’il ressort de l‘étude TNS Sofres/Cieau « Les Français et l’eau ». Toutefois, quelques points noirs subsistent au tableau : ainsi, l’étude souligne que la manière dont les français attribuent les responsabilités des différents éléments du service de l’eau (fixation du prix, distribution, qualité et contrôle, entretien, assainissement) demeure « floue ». De plus, 52% pensent encore que les eaux usées sont retraitées en usine pour fournir de l’eau potable, ce qui est faux.

Chèque énergie – En 2016 et 2017, environ 170 000 chèques énergie ont été distribués dans les quatre départements concernés par l’expérimentation chèque énergie. C’est ce que dévoile le rapport d’évaluation du dispositif, qui vient d’être publié par le ministère de la Transition écologique et solidaire – et dont devrait prendre connaissance prochainement les députés. Pour rappel, aide au paiement des factures de gaz et d’électricité des ménages modestes, le chèque énergie est amené à être généralisé en 2018. [Aller sur le rapport]

Vélo – C’est un paradoxe bien français : au pays du prestigieux Tour de France, nous sommes moins de 2 % à grimper en selle pour aller travailler. Pourquoi un tel désamour pour le vélo au quotidien ? Une vaste enquête menée ces derniers mois par la Fédération française des usagers de la bicyclette (FUB), dont les premiers résultats ont été publiés mardi 5 décembre, apporte de nouveaux éléments sur le ressenti des Français vis-à-vis de la pratique du vélo. [Lire l’analyse des résultats de l’enquête sur le club Techni.Cités]

Eau et assainissement – L’association des maires ruraux de France (AMRF) vient de lancer une pétition en ligne pour rendre le transfert des compétences eau et assainissement prévu par la loi Nôtre optionnel. Pour les élus, ce transfert de compétence risque en effet de se faire « au détriment d’une action publique de proximité efficace, respectueuse des contraintes géographiques et attachée au rapport qualité/prix pour les habitants ». Ainsi, développent-ils, « si dans certains cas, le transfert de ces compétences au niveau communautaire est parfois décidé par les élus, dans d’autres situations l’exercice de cette compétence au niveau communal s’avère préférable, plus efficace et moins cher ».

Bus – Depuis le 1er décembre 2017, Brest Métropole et Keolis Brest expérimentent durant deux mois l’arrêt à la demande sur la ligne 1 de bus à partir de 22h00, a fait savoir Mobilicités 

Et aussi…

Les mâts d’éoliennes en béton imprimés en 3D [Techniques de l’ingénieur] ;

La Ville de Paris met en demeure Airbnb et quatre autres plates-formes de location [Le Monde.fr] 

Commentaires

1  |  réagir

12/12/2017 06h31 - RICHARD

Chaque année à la même saison on nous parle de campagne de sensibilisation c’est bien mais il faudrait parler aussi des différentes remédiations exixtentes.
Nous sommes une société accès sur la remédiation et les économies d’énergie pour tout renseignement contactez nous au 09 82 24 21 05

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP