Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Santé publique

Le télésuivi de Strasbourg améliore la qualité de vie

Publié le 01/07/2019 • Par Laure Martin • dans : A la Une santé social, Dossier Santé Social

insuffisance cardiaque coeur
©sasun Bughdaryan - stock.adobe.com
Les hôpitaux universitaires de Strasbourg ont développé "E-Care" un télé-suivi des patients insuffisants cardiaques, impliquant directement les professionnels de santé de la ville. Les premiers résultats sont prometteurs.

Depuis 2016, les services de cardiologie et de médecine interne des hôpitaux universitaires de Strasbourg (HUS) œuvrent pour la mise en place d’une filière sur l’insuffisance cardiaque car « 40 % des patients que nous prenons en charge en souffrent. Nous nous sommes rendu compte que 20 à 30 % d’entre eux étaient ré-hospitalisés le mois suivant leur sortie. L’enjeu est majeur pour améliorer leur suivi et leur qualité de vie », explique le Pr Emmanuel Andrès, responsable adjoint du pôle de médecine interne (1). C’est ainsi qu’est née l’idée de développer le projet de télémédecine, E-Care.

Délégation de compétences

Depuis 2016, les patients sont équipés, au cours de l’hospitalisation, d’une solution de télésurveillance qui repose sur une tablette, une balance, un tensiomètre et un saturomètre ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

CLUB FINANCE - Projet de loi de finance 2023 : ce qui attend les collectivités

de La Gazette des communes en partenariat avec la Caisse d’Epargne et KPMG

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le télésuivi de Strasbourg améliore la qualité de vie

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement