Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Rémunération

La délicate négociation de la réforme du régime indemnitaire à la région Bourgogne-Franche-Comté

Publié le 08/12/2017 • Par Alexandra Caccivio • dans : A la Une RH, Régions, Toute l'actu RH

Fotolia_72267442
Guillaume Duris Fotolia
A quelques semaines du passage au Rifseep, le 1er janvier 2018, les négociations restent ardues au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. Les syndicats sont notamment opposés à l'introduction d'une part variable dans la rémunération ainsi qu'à des modifications sur les règles du temps de travail. Ils appellent aussi la direction à étudier la question des contractuels.


Temps de travail, régime indemnitaire, action sociale… Les négociations entre syndicats et direction du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté se sont tendues à quelques semaines de la mise en place du Rifseep, le régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l’expertise et de l’engagement professionnel, au 1er janvier 2018.

Fin septembre, les syndicats ont quitté la commission de dialogue social, avant de s’inviter le 2 octobre à une réunion en commission pour tenter de mobiliser les élus. « Depuis deux ans, nous n’avons pas avancé, faute d’arbitrage de la part des élus », note Stéphane Matthey, secrétaire général de l’Unsa au conseil régional. Conséquence : toutes les organisations syndicales du conseil ont appelé à la grève le 10 octobre, puis le 16 novembre.

Achoppement sur le complément indemnitaire annuel

Parmi les points d’achoppement, elles sont opposées à l’introduction d’une part variable (complément indemnitaire ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club RH

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club RH

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La délicate négociation de la réforme du régime indemnitaire à la région Bourgogne-Franche-Comté

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement