Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Congrès des maires

Collectivités : le plan Macron au banc d’essai

Publié le 30/11/2017 • Par Claire Boulland Cédric Néau Delphine Gerbeau Gabriel Zignani Jean-Baptiste Forray • dans : A la une

Emmanuel Macron  100e Congrès des maires 2017
Emmanuel Macron 100e Congrès des maires 2017 F Calcavechia / La Gazette
Lors de son allocution du 23 novembre devant le 100e congrès des maires, le Président a calmé la fronde des élus locaux. Ses principales armes : le droit à la différence en matière d’organisation locale et le retour à une politique nationale d’aménagement du territoire.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« J’ai besoin de vous. Nous avons la République en partage », a lancé le Président à l’orée de son allocution devant le congrès des maires, le 23 novembre. « Merci pour vos colères ! Merci pour vos indignations ! » a-t-il conclu. Entre-temps, il est parvenu à renverser la vapeur. Devant une salle chauffée à blanc par les discours des dirigeants de l’Association des maires France, il a fait assaut de pédagogie. Oubliées, ses sorties contre le « clientélisme » des élus en matière d’emplois aidés, comme dans son entretien de rentrée au « Point ».

A la porte de Versailles, Emmanuel Macron a tourné la page des coupes budgétaires et de « l’été meurtrier » dénoncé par certaines associations d’élus. Sans rien céder sur le fond, il a retrouvé le souffle de son discours du 17 juillet lors de la ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Collectivités : le plan Macron au banc d’essai

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement