Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Action sociale

Dépenses sociales : les départements financent de moins en moins l’insertion

Publié le 21/06/2019 • Par Nathalie Levray • dans : A la Une santé social, Actu expert santé social

augmentation dépenses
©carballo - stock.adobe.com
L’Odas s’inquiète de l’accentuation du poids des allocations individuelles de solidarité dans la part des dépenses d’action sociale des départements qui progresse de 1,3 % en un an. Les politiques départementales de prévention des risques sociaux, d’insertion et d’accompagnement en pâtissent. Le rôle des départements est de plus en plus impacté par des responsabilités de gestionnaires.

Alors que le gouvernement vient d’annoncer le transfert de la part départementale de la taxe foncière aux communes – qui irrite l’Assemblée des départements de France –, l’Observatoire national de l’action sociale décentralisée (Odas) a présenté, le 20 juin 2019, les résultats (1) de son enquête annuelle sur les dépenses départementales d’action sociale, sous le titre « Un pacte financier respecté… mais à quel prix ? ».

Les dépenses nettes d’action sociale progressent de 1,3 %

La dépense départementale nette pour les secteurs médico-social et social s’établit à 37,9 milliards d’euros en 2018. L’enquête, parue dans La lettre de l’Odas de juin 2019 délivre un bon point aux finances départementales en raison de la plus faible progression enregistrée depuis plusieurs années à 1,3 ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Dépenses sociales : les départements financent de moins en moins l’insertion

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement