Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Budget 2011

Marne : excédent de fonctionnement au grâce aux droits de mutation

Publié le 19/01/2011 • Par Frédéric Marais • dans : Actualité Club finances, Régions

Le département de la Marne a adopté son budget primitif le 14 janvier. Celui-ci s’élève à 486,2 millions d’euros, en hausse de 1,8 % par rapport au BP 2010.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Il n’y a pas que de mauvaises nouvelles dans ce budget primitif 2011.
Et tout d’abord la forte reprise des droits de mutation à titre onéreux (DMTO), qui rapportera 48 millions d’euros contre 38 millions d’euros en 2010, permettant à l’exécutif départemental de retrouver un excédent de fonctionnement proche de celui de l’an passé. Les recettes de la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) s’avèrent également « avantageuses pour le département, comme l’a souligné le président du conseil général, René-Paul Savary, compte tenu d’un taux national plus élevé que ne l’était notre taux départemental ».

Recettes de fonctionnement en augmentation de 4,25  – %Au total, les recettes de fonctionnement augmenteront de 4,25 %, malgré le gel des taux de fiscalité locale directe et indirecte.
La hausse de 3,5 % des dépenses de fonctionnement sera due notamment au RSA et à l’APA.
A l’inverse, les charges de personnel diminueront de 1 %.

La section d’investissement accusera pour sa part un léger fléchissement de 3,5 %, l’essentiel des dépenses étant consacrées aux collèges (reconstruction des établissements de Frignicourt et de Suippes) et à la voirie (lancement des travaux de contournement de Beaumont-sur-Vesle).
Le besoin de financement par voie d’emprunt atteindra 46,4 millions d’euros cette année, contre 40,2 millions d’euros en 2010.

Thèmes abordés

Régions

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Marne : excédent de fonctionnement au grâce aux droits de mutation

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement