logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/536996/nouvelle-gouvernance-du-sport-francais-les-collectivites-parties-prenantes/

100ÈME CONGRÈS DES MAIRES
Nouvelle gouvernance du sport français : les collectivités parties prenantes
David Picot | France | Publié le 22/11/2017

Le modèle sportif français qui repose sur la tutelle de l’Etat va être (enfin) rénové ! Les grands travaux ont débuté ce mercredi 22 novembre, à Paris, à l’occasion du Congrès des maires, avec l’installation d’un comité de pilotage. Objectif : donner davantage d’autonomie aux acteurs, collectivités locales comprises.

Métiers du sport

Ministères (sports, éducation nationale…), fédérations sportives, Comité national olympique et sportif français (CNOSF) mais aussi collectivités territoriales, acteurs privés… Les acteurs du sport se donnent 6 mois pour repenser l’organisation du sport à la française.

Ce 22 novembre, à Paris, Laura Flessel, la ministre des sports a engagé une démarche de co-conception d’un nouveau modèle de gouvernance du sport. Un chantier immense tant les acteurs sont aujourd’hui nombreux. L’actuel dispositif date en effet du début des années 1960, à une époque où l’Etat était plus ou moins seul. Il repose sur la délégation par le ministère des Sports, de l’animation et de la gestion du sport aux fédérations.

POUR ALLER PLUS LOIN