logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/536967/quand-la-citoyennete-sapprend-des-lenfance/

100ÈME CONGRÈS DES MAIRES
Quand la citoyenneté s’apprend dès l’enfance
Brigitte Menguy | France | Publié le 22/11/2017

Les conseils municipaux d’enfants et de jeunes étaient à l’honneur au sein de l’atelier « Favoriser la citoyenneté » du 100ème Congrès des maires, en ce mercredi 22 novembre. Retour d’expériences et rappel du bien fondé de faire participer les enfants à la démocratie locale étaient au rendez-vous.

En ce jour des enfants, le 100ème Congrès des maires a organisé un atelier consacré à la citoyenneté avec le concours de l’Association nationale des enfants et des jeunes (ANACEJ). Le but : démontrer que l’esprit civique s’apprend dès le plus jeune âge.

« Il faut arrêter de croire que nous sommes projetés dans la citoyenneté à nos 18 ans. Elle se construit progressivement et la commune a un rôle à jouer dans cette construction » a déclaré Guillaume Baldy, adjoint au maire de Figeac (Lot) et ancien conseiller municipal jeune de la ville.

Écouter le bon sens des enfants

Apparus dans les années 1980, les conseils municipaux d’enfants ou de jeunes sont des espaces de démocratie participative facultatifs, décidés par délibération par les conseils municipaux. Répandus dans l’ensemble des territoires, les conseils municipaux d’enfants n’ont pas de cadre-type, chaque commune étant libre d’en prévoir l’organisation.

Mais ils ont toujours la même finalité : apprendre la citoyenneté dès l’enfance. « En tant que conseiller municipal jeune, j’ai appris ce qu’était le stress d’une élection, d’être le représentant d’autres personnes, d’agir dans l’intérêt général » témoigne Guillaume ...

POUR ALLER PLUS LOIN