logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/53367/linnovation-en-sante-face-aux-questions-ethiques/

SANTÉ PUBLIQUE
L’innovation en santé face aux questions éthiques
Nathalie Levray | A la Une santé social | Analyses santé social | Publié le 31/05/2019

Au-delà du champ médical, les progrès techniques modifient les organisations et les modes de fonctionnement sanitaires et médico-sociaux. L’e-santé, la télémédecine, une nouvelle tarification forfaitaire et la délégation de tâches notamment obligent à davantage d’interdisciplinarité et de partenariats, et induisent mobilité professionnelle et redéfinition des métiers. L’évaluation et la diffusion de ces innovations ne peuvent faire l’économie de répondre aux questions éthiques qu’elles posent.

«Innovation en santé : le ministère s’engage ». La phrase d’accroche figurant sur le site du ministère des Solidarités et de la Santé témoigne de la volonté de se saisir des progrès techniques et de dépasser les organisations habituelles pour répondre, d’une part, à un enjeu de santé publique, inscrit dans le cadre d’un système de protection sur la sellette et de la perspective de l’allongement de la vie, du développement de la prévention et de la démocratie sanitaire ; d’autre part, à un enjeu socio-économique qui dispute l’efficience du système à la qualité et à l’accessibilité des soins, et présente une opportunité d’attractivité et de compétitivité pour l’industrie française de la santé et ses emplois.

Interdisciplinarité et partenariats

Les innovations sont déjà à l’œuvre. La ...

REFERENCES


CHIFFRES CLES

  • 260 millions d’euros engagés depuis 2013 pour le passage des hôpitaux au numérique.
  • 340 millions d’euros de fonds d’investissement pour les start-up.
  • 200 000 emplois dans l’industrie de la santé.
  • 30 000 emplois pour le secteur de la santé numérique.
  • 80 millions d’euros pour le programme « Territoire de soins numérique » (2014-2018).