Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Médiation

Médiateur social : portrait en creux d’un métier en pleine mutation

Publié le 03/11/2017 • Par Emilie Denètre • dans : A la Une prévention-sécurité, A la Une RH, Actu experts prévention sécurité, France, Toute l'actu RH

mediationsociale
Jean-Pierre Dalbera (Flickr)
Obtenir une vue précise de la médiation sociale et des profils qui la composent demeure un exercice délicat. En cause, l’éclatement des structures sur le territoire mais surtout leur hétérogénéité.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

On estime aujourd’hui à environ 12 000 le nombre de médiateurs en France – un chiffre plutôt dans une fourchette basse. Cette réalité recouvre une kyrielle de situations différentes, allant de la structure « géante » et ultra-spécialisée de 300 personnes, au rayonnement territorial, à l’association socioculturelle de quartier ayant embauché un seul et unique médiateur… pour des actions ponctuelles.

Même si les fédérations têtes de réseau parviennent à remonter quelques informations, définir globalement les caractéristiques du médiateur type en 2017 reste une mission quasi impossible, du fait même de l’hétérogénéité des situations. Mais quelques tendances émergent.

Des médiateurs plus diplômés…

Il apparaît ainsi que les médiateurs sont de plus en plus diplômés. Bénédicte Madelin, présidente de la Fédération des associations de médiation sociale et culturelle d’Ile-de-France, évalue le nombre de médiatrices à environ 1 500 en France et a pu constater l’élévation du niveau d’études de ces femmes ces dernières années. « Au tout début, beaucoup d’entre elles avaient été très peu scolarisées, que ce soit en France ou dans leur pays – ce qui ne les empêchait pas de posséder de vraies compétences. Mais aujourd’hui, elles sont beaucoup plus nombreuses à être diplômées et à avoir suivi des formations supérieures », constate-t-elle.

Même image du côté de la ville d’Orléans (115 000 hab.), où Florent Montillot, maire adjoint (UDI) et président du Réseau des villes correspondants de nuit et de la médiation sociale, détaille le profil des personnes à l’œuvre dans son service municipal de médiation. « Certaines n’ont aucun diplôme quand d’autres ont un bac + 5. D’autres encore, enseignantes ou médecins dans leurs pays d’origine, viennent travailler avec nous en attendant que leurs demandes d’équivalence soient validées », note l’élu.

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Acteurs publics, comment optimiser vos dépenses informatiques grâce au cloud ?

de Capgemini

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Médiateur social : portrait en creux d’un métier en pleine mutation

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement