logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/531348/budget-des-agences-de-leau-le-coup-tordu-de-bercy/

EAU
Budget des agences de l’eau : le coup tordu de Bercy
Arnaud Garrigues | A la une | Actu experts finances | actus experts technique | France | Publié le 24/10/2017 | Mis à jour le 25/10/2017

La nouvelle du report du "plafond mordant" qui devait amputer le budget des agences de l'eau semblait être une victoire pour les élus locaux : il n'en est rien, et la nouvelle mesure décidée par Bercy est en fait encore pire que la précédente. Explications.

robinet argentLors de l’examen du projet de loi de finances (PLF) 2018, le samedi 21 octobre, le vote d’un amendement [1] visant à reporter d’un an le dispositif du « plafond mordant » sur les recettes touchées par les agences de l’eau pouvait apparaître comme une victoire pour ces agences, et in fine pour les collectivités, qui s’étaient fortement mobilisées sur cette question. C’est du moins ce qui apparaissait en première analyse (lire notre article du 23 octobre [2]) et que nous a laissé penser l’enthousiasme des principaux parlementaires de La république en marche (LREM) montés au front sur ce sujet, Matthieu Orphelin et Barbara Pompili. Mais il semblerait au contraire qu’il s’agisse d’une nouvelle cruelle pour les agences de l’eau …

Passer d’une ponction à un plafond mordant

Explications : initialement, Bercy avait décidé de mettre en place un plafond à partir duquel les recettes récupérées par les agences de l’eau reviendraient à l’Etat. Le plafond étant fixé à

POUR ALLER PLUS LOIN