Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Décentralisation

Congrès de l’ADF : Edouard Philippe maintient les départements dans le flou

Publié le 20/10/2017 • Par Isabelle Raynaud Jean-Baptiste Forray • dans : A la une, Actu expert santé social, Actualité Club finances, France

ADF
D.R.
Lors du congrès de l’ADF, le 20 octobre 2017 à Marseille, le Premier ministre a reconduit le fonds d’urgence en faveur des départements en proie à de graves difficultés de financement du RSA tout en se gardant d’en fixer le montant. S’il a aussi annoncé que les mineurs non-accompagnés relèveraient de la politique d’hébergement d’urgence assurée par l’Etat, il n’en a pas dit plus sur les autres dispositifs de prise en charge.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Lors du congrès de l’Assemblée des départements de France, le Premier ministre a achevé sa tournée des popotes des associations d’élus sous de maigres applaudissements. Sa déclaration enflammée – « Je suis incroyablement fier d’avoir été élu local » – n’a pas complètement conquis la salle.

Et pour cause. Edouard Philippe ne pouvait uniquement se payer de mot. Les patrons des départements attendaient de lui de la monnaie sonnante et trébuchante.

Un fonds de soutien… sans montant

Et sur ce chapitre, ils sont restés sur leur faim. Edouard Philippe a bien annoncé la reconduction du fonds de soutien comme les années précédentes. « C’est une nouvelle intéressante mais encore faut-il en connaître le montant », a souligné Dominique Bussereau, président ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite
1 Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Congrès de l’ADF : Edouard Philippe maintient les départements dans le flou

Votre e-mail ne sera pas publié

patrick Hervy attaché presse Conseil départemental du Val de Marne

23/10/2017 09h22

Bonjour,

Dans votre article concernant le congrès de l’ADF vous faites état de la position des présidents des deux départements des Haut de Seine et de la seine st Denis tous en signalant qu’il s’agit de la fusion de trois départements. Je vous précise donc que Christian Favier président du Val de Marne est également en opposition, tout comme ses collègues, à la suppression du des départements. une campagne publique est d’ailleurs initiée à cet effet dans le département.

Bien cordialement.

Commenter
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement