Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Budget 2011

Saint-Etienne poursuit ses efforts de redressement financier sous le signe de la rigueur

Publié le 12/01/2011 • Par Claude Ferrero • dans : Actualité Club finances, Régions

Le conseil municipal de Saint-Etienne a voté le 13 décembre dernier le budget primitif 2011 de la ville pour un montant de 315 millions d’euros, en quasi stagnation (- 0,76%).

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

C’est un budget de rigueur dans la continuité du redressement des comptes de la ville. Ainsi, les dépenses de fonctionnement (242,6 M€) s’inscrivent une nouvelle fois à la baisse (- 1,9%) par rapport à 2010.
L’exécutif évoque même une réduction des dépenses des services municipaux de 3,8% en 2011.

Signe positif, les recettes de fonctionnement restent encore à un haut niveau (267,7 M€), en légère baisse par rapport à 2010 (-500 000 euros) en raison, selon le maire, de la diminution des dotations de l’Etat et des reversements de Saint-Etienne Métropole.
Ces deux recettes représentent 40%, devant la fiscalité -à taux inchangés- (36%) et les recettes des services (19%).

Saint-Etienne maintient également ses investissements dans le cadre de sa politique de rigueur avec une progression mesurée des dépenses réelles (+ 2 M€), pour atteindre 48,4 M€ et 72 M€, en intégrant le remboursement d’emprunts.

Les principaux chantiers concerneront le centre nautique des quartiers sud-est, le renouvellement urbain, la Comédie de Saint-Etienne et le patrimoine communal.

Situation fortement dégradée en voie d’amélioration – In fine, la situation financière fortement dégradée de la ville est en voie d’amélioration, une situation soulignée par le rapport de la CRC.
Pour 2011, l’épargne brute à 25,1 M€ est en progression (+ 21%), les emprunts spéculatifs ont été réduits à 34% contre 70% avant 2008 et, depuis cette date, la dette globale a diminué de 10 M€.

Enfin, la ville prévoit de recourir à un emprunt de 23,2 M€ pour un remboursement de capital en dette nette.

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Saint-Etienne poursuit ses efforts de redressement financier sous le signe de la rigueur

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement